Aller au contenu principal

Production laitière
AOP Beurre Charentes-Poitou : le nouveau cahier des charges divise

Validé fin 2019, le nouveau cahier des charges du beurre AOP Charentes-Poitou risque de faire encore beaucoup parler de lui d’ici à son entrée en vigueur prévue pour 2021-2022. Les contraintes pour l’alimentation des troupeaux et la définition d’une plus-value au litre de lait font partie des défis qu’il faudra relever.

Voilà quarante ans que le beurre Charentes-Poitou affiche fièrement son appellation d’origine contrôlée (AOC) puis protégée (AOP, depuis 1996). «Les élus ont voulu faire reconnaître notre beurre très tôt», explique Joseph Giraud, directeur du Syndicat des laiteries. L’organisme est chargé de la valorisation et de la promotion de ce produit phare de la filière laitière régionale. Depuis plus de dix ans, il travaille sur un dossier capital: la définition de nouvelles règles pour la production du beurre AOP. Le résultat a été validé en novembre dernier par l’Inao (Institut national de l’origine et de la qualité), et devrait être approuvé par l’Europe d’ici deux ans pour une entrée en vigueur dans la foulée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Trois règles clés à maîtriser avant de s’installer en élevage ovin
Depuis deux ans, la conjoncture est porteuse pour la production ovine. Mais avant d’installer un atelier, il faut bien raisonner…
Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité