Aller au contenu principal

Valorisation du lait vache
AOP Charentes-Poitou : débats et des hauts

La rencontre des partenaires des producteurs de lait de vaches en Poitou-Charentes a rassemblé 45 participants par webcam le 23 juin. Au menu ? L’évolution de l’AOP beurre. 

L’évolution de l’AOP Charentes-Poitou, première AOP beurre de France, concentre de multiples enjeux pour le tissu économique.
© Chloé Poitau

Laiteries, banques, fabricants d’aliments : les experts techniques ont mis à profit les deux heures d’échanges organisées par Inosys, Idele et le réseau des chambres d’agriculture pour livrer leurs craintes et espoirs autour du nouveau cahier des charges de l’AOP beurre Charentes-Poitou. Lequel doit entrer en application en 2022 (lire notre dossier lait). Après rappel des systèmes qui seront les plus impactés – les très herbagers et les très productifs (au-delà de 9 000 l/vache), différents participants ont alerté sur les dangers de demander une baisse de production aux éleveurs : « Il ne faut pas oublier le poids de l’endettement », a ainsi pointé Mélanie Galliot du Crédit Agricole.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Publicité