Aller au contenu principal

Ovins
Appel à mobilisation le 13 novembre

Les éleveurs entament la dernière ligne droite pour faire prendre conscience aux responsables politiques des enjeux de leur soutien en faveur de la filière ovine.

Depuis le début de l’été, les éleveurs d’ovins n’ont cessé de se manifester pour que leur production puisse voir l’avenir avec plus de perspectives. Ainsi ces derniers mois les producteurs d’agneaux font parler d’eux : une campagne d’affichage « Chez nous, Nos brebis font les paysages que vous aimez », une manifestation à destination des consommateurs, à Bellac au cœur du bassin de production interrégional, une diffusion de pétitions de soutien à l’élevage ovin, des dégustations de viande ovine…. A la veille du conseil des ministres du 17 novembre qui a pour mission d’acter les mesures à mettre en œuvre pour sauver la production, la FNO lance un dernier appel à mobilisation. Le 13 novembre une transhumance est organisée à Paris. Elle sera clôturée en fin d’après-midi par le dépôt de l’ensemble des pétitions au ministre de l’Agriculture.
Il est indispensable que le Poitou-Charentes, région moutonnière, se mobilise pour cette action nationale. Pour des modalités pratiques, un déplacement en car sera organisé. De plus amples informations seront prochainement communiquées.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité