Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Après la fusion, Auréa agrandit ses locaux

Sous le giron d’Arvalis, le laboratoire de La Rochelle truste les premières places sur le marché des analyses de sol.

De gauche à droite : Jacques Mathieu, directeur général d’Arvalis, Christophe Terrain, président d’Arvalis, Jacques Maroteix, président d’Auréa et Antoine Simon, directeur d’Auréa.
De gauche à droite : Jacques Mathieu, directeur général d’Arvalis, Christophe Terrain, président d’Arvalis, Jacques Maroteix, président d’Auréa et Antoine Simon, directeur d’Auréa.
© B.A.

Lorsqu’en 1973, par manque d’opérateurs, la chambre d’agriculture crée son propre service d’analyses de terres, nul n’aurait pu prédire qu’il deviendrait le premier laboratoire d’analyses national, qu’il s’internationaliserait et diversifierait autant ses domaines d’activités. Pourtant, l’ex-LCA, devenu Auréa suite à la prise de majorité d’Arvalis-Institut du végétal, inaugurait l’extension de ses locaux de 2 300 m2 à Chef de Baie à La Rochelle. Auréa est le résultat de la fusion des trois leaders de l’analyse agro-environnementale à l’automne 2015 : SAS Laboratoire, laboratoire LCA, Agro-systèmes et Agro-équipements.


C’est sur quatre sites en France et un au Maroc qu’Auréa opère dans les analyses de sol, de reliquats d’azotes, de produits organiques et basiques, de végétaux, des eaux d’irrigation, des effluents d’élevage, des boues, des sédiments, des sols maraîchers ou des supports de cultures… En tout, ce sont trois laboratoires, plus de 200 personnes et 20 M€ de chiffre d’affaires.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

S’installer hors cadre familial : saisir l'opportunité
Audrey Pelletier a rejoint l’équipe du Gaec du Petit Chauveux en juin 2020, après un stage parrainage d’un an. Passionnée par l’…
Le chanvre français prépare le virage de la fleur
Dans le cadre de l'expérimentation en France du cannabis à fins thérapeutiques, l'Agence nationale du médicament (ANSM) devrait …
Et soudain, Exoudun... un village bouillonnant
Au centre d’un triangle St-Maixent-Melle-Lusignan, à équidistance de Poitiers et de Niort, se niche à flanc de colline le village…
Le boom des brasseries artisanales
Les brasseries artisanales fleurissent en France, avec 328 ouvertures de brasseries cette année. Les Deux-Sèvres sont aussi…
Coloré, l'enrubannage exprime la solidarité
On les voit se multiplier dans les champs depuis 2017. A l’initiative du fabricant de film plastique trioplast, les bottes de…
Grossiste, éleveur, restaurateur : ils se lancent dans l’ultralocal
Fin juin, les frères Giraud, éleveurs de Limousines et Charolaises, ont vendu une nouvelle vache au grossiste bressuirais…
Publicité