Aller au contenu principal

Biodiversité
Attention, plantes millénaires en voie d’extinction

Compagnes des cultures depuis toujours, les espèces messicoles tendent à disparaître en Poitou-Charentes. Après les avoir recensées, les associations souhaitent sensibiliser le monde agricole à leur conservation.

Miroir de Vénus, Adonis annuelle, Chrysanthème des moisons, Muflier des champs, Nigelle de France, Pavot argémone, Pied d’alouette font partie des 43 espèces recensées dans le département des Deux-Sèvres.
© DSNE / ONCFS

Elles étaient autrefois concurrentielles aux cultures céréalières, elles ont maintenant atteint un tel niveau de rareté qu’on travaille à les protéger : les plantes messicoles ne subsistent, en Poitou-Charentes et ailleurs, que par quelques pieds par-ci par-là, en bordure et aux coins des champs de blé ou d’orge, principalement à proximité des cultures d’hiver. « Nigelle des champs, Euphorbe en faux, Miroir de Vénus, toutes ces plantes constituent maintenant des enjeux de conservation du patrimoine, présente Stéphane Barbier, de Deux-Sèvres nature environnement (DSNE). Leur raréfaction est alarmante du point de la vue biodiversité et elle prive les cultures de leurs propriétés mellifères ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité