Aller au contenu principal

Retenues collinaires
Bassin du Thouet : des créations au compte-gouttes

La Sarl Gauffreteau de Nueil-les-Aubiers réalise une à deux constructions de réserves ou déconnexions d’ouvrages par an. Des éleveurs cherchent ainsi à sécuriser la production de fourrage.

Jean-Noël Bruneau, Sarl Gauffreteau
© Christelle Picaud

La directive cadre européenne sur l’eau est claire, rappelle Jean-Noël Bruneau, géologue pour le compte de la Sarl Gauffreteau, à Nueil-les-Aubiers : « La continuité hydraulique des cours d’eau doit être maintenue pour revenir à un bon état écologique des milieux ».

Ainsi, ces dernières années, les barrages, les retenues dans leur ensemble, font l’objet d’une attention particulière. Quel que soit leur usage, ces ouvrages doivent être déconnectés du réseau des rivières pour répondre au cadre réglementaire.

Au cours de la période de transition, l’utilisation de l’eau par les propriétaires des retenues non isolées du milieu n’est pas sans contraintes. « En matière d’irrigation agricole, l’usage est soumis aux arrêtés de limitation qui peuvent intervenir entre le 1er avril et le 31 octobre. Par ailleurs, et à titre d’exemple, l’accès aux étangs connectés ne peut être interdit aux propriétaires d’une carte de pêche », précise l’expert.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Publicité