Aller au contenu principal

BCA herbe
BCA Herbe : 2010 sera l’année de référence

Dans une note qu’il a fait parvenir dans les départements, le ministère de l’Agriculture précise les modalités de mise en place de la BCA Herbe. Interview de Pascal Ferey.

Alors que les agriculteurs reçoivent les déclarations PAC et les éléments relatifs à leur exploitation en application du bilan de santé, le ministère de l’Agriculture a modifié sa position sur l’application de la BCAE Herbe : l’année de référence sera 2010 et non pas 2009. Qu’en pense la FNSEA ?

Pascal Ferey, vice-président de la FNSEA : En effet nous avons appris que les services du ministère avaient envoyé aux DDT une note précisant que les références individuelles des agriculteurs seront établies à partir des surfaces en herbe déclarées dans le dossier PAC de la campagne 2010.

Le ministère met en avant des difficultés réelles liées à l’utilisation des surfaces déclarées en 2009 alors que le système de projection du registre parcellaire vient de changer et qu’il pourra avoir un impact sur les surfaces déclarées en 2010.

Il est vrai aussi que la prise en compte de tous les mouvements fonciers intervenus depuis mai 2009 est apparue plus compliquée que ce qui avait été imaginé au départ…

Néanmoins, c’est une opportunité donnée aux agriculteurs pour restructurer le parcellaire herbager.

 

Cependant le ministère craint que cette nouvelle modalité de gestion conduise au retournement de prairies avant la date limite de déclaration pour la campagne 2010 et rappelle l’exigence communautaire de maintien des pâturages permanents…

Il est de la responsabilité du ministère de rappeler les sanctions potentielles que subiraient les agriculteurs en cas de dégradation du ratio national : les mesures imposées par le règlement européen de 2005 s’appliquent. 

Concrètement, en 2011, des agriculteurs pourraient se voir obligés de réimplanter les prairies retournées au cours des deux années précédentes. En plus, cette obligation s’appliquerait aussi à ceux qui bénéficient de dérogations décidées lors du bilan de santé (Jeunes Agriculteurs, ACAL…).

J’incite donc à la prudence, il ne faut pas risquer de compliquer la vie de tout le monde en faisant miroiter une simplification pour certains…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
Capr'inov, un salon à huis clos

Pas de public, pas d’exposant. C’est une édition spéciale de Capr’inov que l’équipe du salon de la chèvre est contrainte d’…

À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
La CLS pose les briques d’une meilleure valorisation
Début septembre, la coopérative laitière de la Sèvre (CLS) a sorti un nouveau produit visant à sécuriser le revenu des éleveurs…
L’économie de gaz à effet de serre, un nouveau revenu à aller chercher
Alors que les exploitations cherchent à être les plus vertes possibles tout en améliorant leurs coûts de production, la vente de…
Publicité