Aller au contenu principal

Bien-être animal: Lidl France s'engage pour l'European chicken commitment d'ici 2026

© vincentdesjardins

Lidl France s'engage pour le European chicken commitment (ECC) afin d’améliorer les conditions d’élevage et d’abattage du poulet de chair, selon un communiqué le 17 juillet. L’enseigne promet de remplir les critères de bien-être animal défini par l’ECC «pour 100% des ses approvisionnements à marque distributeur sur les produits contenant au moins 50% de viande de poulet d’ici 2026».

Elle demande cependant une «concertation» sur deux points du cahier des charges de l’ECC, anticipant des «dangers économiques» pour la filière. «Après consultation des fournisseurs et producteurs partenaires, il est apparu que 2 des 9 objectifs, que sont les questions de densité (30 kg/m2 au lieu de 42 kg/m2 actuellement) et de souches à croissance plus lente, sont difficilement envisageables voire inatteignables pour 100% des approvisionnements d’ici 2026», dit le communiqué. Lidl souhaite donc réunir les différents acteurs autour de la table pour trouver une solution et atteindre «le plus sereinement possible et en toute transparence» tous les objectifs de l’ECC «dans les années à venir». L’ECC est portée par une trentaine d’ONG en Europe dont L214, Welfarm et CIWF.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
La vente de taureaux des Sicaudières se tiendra en présentiel et en ligne
Le 12 mars, la station d’évaluation du lycée agricole de Bressuire proposera 35 taureaux à la vente. Dernière vente de charolais…
Publicité