Aller au contenu principal

Biocontrôle: Amoéba engage la procédure d'homologation de son biocide en UE

© Agri 79

La société française Amoéba a annoncé le 29 mai avoir lancé la procédure d'homologation en Europe de sa solution de biocontrôle à base d’amibe pour un usage fongicide. Initialement isolée dans les eaux thermales d'Aix-les-Bains (Savoie), l’amibe Willaertia magna C2c Maky est présentée comme non-pathogène et non-toxique. La demande d’approbation sera instruite par l'autorité autrichienne pour la santé et la sécurité alimentaire AGES. Amoéba s’est en effet heurtée aux autorités françaises qui redoutent que son amibe serve de « cheval de Troie » à d'autres pathogènes. La solution de biocontrôle de la petite société lyonnaise a suscité énormément d'intérêt auprès des industriels de l'agrochimie (Bayer, Syngenta, BASF, Evergreen Garden Care, Philagro, De Sangosse, Stähler Suisse et Certis Europe), qui ont annoncé ces dernières semaines qu'ils allaient la tester contre différents pathogènes affectant de nombreuses cultures. Une approbation du traitement est espérée à la mi-2023.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité