Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Biocontrôle: Amoéba engage la procédure d'homologation de son biocide en UE

© Agri 79

La société française Amoéba a annoncé le 29 mai avoir lancé la procédure d'homologation en Europe de sa solution de biocontrôle à base d’amibe pour un usage fongicide. Initialement isolée dans les eaux thermales d'Aix-les-Bains (Savoie), l’amibe Willaertia magna C2c Maky est présentée comme non-pathogène et non-toxique. La demande d’approbation sera instruite par l'autorité autrichienne pour la santé et la sécurité alimentaire AGES. Amoéba s’est en effet heurtée aux autorités françaises qui redoutent que son amibe serve de « cheval de Troie » à d'autres pathogènes. La solution de biocontrôle de la petite société lyonnaise a suscité énormément d'intérêt auprès des industriels de l'agrochimie (Bayer, Syngenta, BASF, Evergreen Garden Care, Philagro, De Sangosse, Stähler Suisse et Certis Europe), qui ont annoncé ces dernières semaines qu'ils allaient la tester contre différents pathogènes affectant de nombreuses cultures. Une approbation du traitement est espérée à la mi-2023.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Les Marchés de Producteurs de Pays maintenus 

La chambre d’agriculture a souhaité maintenir les Marchés de Producteurs de Pays de l’été pour compenser le manque à gagner…

Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Un cheptel en légère hausse
Thierry Baudouin raccroche après quatorze ans de présidence. Catherine Gallard et Emmanuel Turpeau prennent le relais avec de…
Entre deux pluies, les moissons profitent de l’éclaircie
Orge, colza, pois et, ici et là, blés dur et tendre : les battages se sont intensifiés dans la moitié sud du département. Qu’elle…
Publicité