Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Biodiversité : 76% des habitats naturels français dans un mauvais état

© seine-et-marne.n2000.fr - Fédération Seine et Marne pour la pêche et la protection aquatique

D’après la synthèse publiée le 19 mars par le Commissariat général au développement durable (CGEDD), 76% des habitats et 59% des espèces d’intérêt communautaire sont dans un état de conservation défavorable en France métropolitaine. Réalisé sur la période 2013-2018 par une unité rassemblant l’Office français pour la biodiversité (OFB), le Muséum d’histoire naturelle (MNHN) et le CNRS, ce suivi concerne 130 habitats et 289 espèces, tels que définis par la directive européenne « Habitats, Faune, Flore » (DHFF) de 1992. A l’échelle nationale, les écosystèmes aquatiques comptent « parmi les moins bien conservés », souligne le CGEDD, alors que 38% des évaluations concluent à un état mauvais. Un quart des prairies d’intérêt sont également dans un mauvais état de conservation, un chiffre expliqué par « l’urbanisation, la déprise agricole, mais aussi l’intensification des pratiques agricoles ». Du côté des espèces, si les mammifères terrestres, comme le loup ou le chat sauvage, sont bien conservés, 56% des espèces d’insectes sont en déclin. « Le recours accru aux pesticides, néonicotinoïdes notamment, a conduit à des mortalités importantes », indique le CGEDD. En terme d’évolution sur les cinq ans étudiés, les experts « constatent une amélioration pour 8% des situations seulement ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

D’une exploitation à l’autre, des impacts du simple au double
Sur le pont en plein cœur de la crise qui cloître la majorité des Français chez eux, les agriculteurs s’adaptent avec courage à…
Machin'Agri Saison 1 #épisode4
Découvrez l'épandeur Ploeger AT4103 trois roues. 
Intergénérationnel, le palet fait des adeptes
Jeu traditionnel des départements de la Vendée et du Poitou, le palet n’a rien d’une activité ringarde et séduit les grands comme…
Pour l’avenir du métier : anticiper la reprise
La MFR Saint-Loup-sur-Thouet et la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres ont noué un partenariat depuis deux ans pour améliorer…
Pas de restriction pour les activités agricoles

"Après échange avec le Ministre de l’Agriculture, il est, ce matin, confirmé que les activités agricoles ne sont pas…

Lezay, Parthenay : plus de cotations actuellement en Deux-Sèvres
A Lezay, comme à Parthenay, les acteurs des marchés sont inquiets. Les cotations n’ont plus lieu depuis deux semaines alors que…
Publicité