Aller au contenu principal

Biodiversité: des espèces végétales comestibles, méconnues et en danger

Chou Daubenton
© gerbeaud.com

Dans son quatrième rapport sur la diversité des plantes et des champignons, publié le 30 septembre, le jardin botanique anglais de Kew a passé au crible les bases de données botaniques pour identifier les espèces de plantes comestibles. Alors que la FAO identifie 417 espèces en tant que «denrées alimentaires», les scientifiques estiment que 7039 espèces végétales au total pourraient être consommées. Ces espèces comprennent, comme l’indiquent les chercheurs, «les ancêtres sauvages de nos plantes cultivées, des cultures mineures ou orphelines négligées, ainsi que des espèces sauvages dont les communautés rurales et indigènes récoltent les fruits, les graines, ou les feuilles».

Sur ces espèces, près de 30% font partie de la liste rouge de l’IUCN, et 234 parmi celles-ci seraient cependant considérées «en danger d’extinction». «Si de telles espèces doivent devenir compétitives sur les marchés existants, les subventions et réglementations agricoles devront être revues», estiment les chercheurs. En 2019, souligne le rapport, 1942 espèces de plantes ont par ailleurs été découvertes par les botanistes, dont 6 espèces du genre Allium (oignons, poireaux) en Turquie, 10 espèces du genre Chenopodium (famille des épinards) en Californie, et 2 espèces de manioc au Brésil.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité