Aller au contenu principal

Bovins lait : 320 euros de prix de fonctionnement moyen en 2017

Après deux années catastrophiques pour les trésoreries, l’année 2017 a permis aux éleveurs laitiers de reprendre un peu espoir. Mais la visibilité pour 2018 est toujours aussi limitée.

© N.C.

Les récoltes fourragères 2016 n’ont pas toujours été à la hauteur des espérances. Le printemps 2017 (froid/sec) n’a pas permis non plus d’assurer des récoltes d’herbe suffisantes, mais heureusement, la météo estivale suivante a facilité la reconstitution des stocks de qualité en maïs ensilage. Ces éléments climatiques associés à un prix en berne ont entraîné un redressement tardif de la collecte et donc un manque de disponibilité créant des tensions sur les marchés. Ce redressement de la conjoncture s’est opéré dans une situation inédite où le cours des matières grasses s’est complètement déconnecté de celui des matières protéiques. Avec une moyenne annuelle d’environ 330 €/1000 l, le prix du lait a finalement augmenté de plus de 40 €/1000 l par rapport à l’année civile 2016.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
HVE : entre bio et conventionnel, la voie du milieu
Simple logo de plus ou réelle opportunité pour les agriculteurs, la Haute valeur environnementale (HVE) progresse dans le paysage…
La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
Capr'inov, un salon à huis clos

Pas de public, pas d’exposant. C’est une édition spéciale de Capr’inov que l’équipe du salon de la chèvre est contrainte d’…

À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
Publicité