Aller au contenu principal

Bovins lait : un crédit pour les fourrages

L’Association centrale des laiteries (ACLCCP) et le Crédit agricole 17-79 ont signé le 20 octobre une convention pour la mise en place, après expérimentation, d’un crédit court terme pour les approvisionnements des producteurs de lait.

Patrick Sauvaget, Patrick Roulleau et Thierry Liard ont signé la convention entre l’Association des laiteries et le Crédit agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres le 20 octobre à Surgères, en présence des équipes qui ont travaillé à la création du dispositif.
© KB

Les crédits court terme destinés à l’achat des approvisionnements ne sont pas une nouveauté dans le monde agricole, mais, jusqu’ici, « la partie élevage n’était pas servie de la même façon que les acteurs des grandes cultures, explique Patrick Sauvaget, le vice-président du Crédit agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres (CA CMDS). Or, le contexte actuel de la montée des prix des matières premières interroge beaucoup les structures ». C’est donc pour proposer une offre adaptée aux éleveurs laitiers qu’une convention a été signée entre la caisse régionale et l’Association centrale des laiteries, le 20 octobre à Surgères.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

300 personnes pour le premier dîner fermier à La Crèche

La chambre d’agriculture des Deux-Sèvres a lancé…

Petit moulin cherche meunier pour se réveiller
Depuis les années 80, la famille Boiron fait tourner la minoterie éponyme, en plein cœur de La Crèche. Inscrite dans la tradition…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Stockage de l'eau : les uns avancent, les autres demandent à rejouer la partie
La radicalisation des opposants aux projets de stockage de l’eau laisse peu d’espoir que naissent des compromis. Le 6 novembre, à…
Plein phare sur le robot d’alimentation au Chêne blanc
Au programme de cette première journée du salon Capr’Inov, rendez-vous à Pougne-Hérisson pour visiter la SCEA du Chêne Blanc, qui…
PaillÔtop, le matériel qui botte les éleveurs
Le Gaec du Vieux Chêne, à Luché-Thouarsais, utilise la pailleuse automatique d’ALB Innovation depuis le début de l’année. L’…
Publicité