Aller au contenu principal

Etude
Brésil : grande variabilité de l’empreinte carbone du soja

Récolte de soja dans le Mato Grosso (Brésil)
© AFP / YASUYOSHI CHIBA

« Nous observons une variabilité très grande en matière d’émissions de carbone en fonction des zones d’approvisionnement, des pays importateurs, et des sous-étapes de l’approvisionnement », écrit une équipe de chercheurs dans un article publié dans le journal Global environmental change, dédié à l’empreinte carbone du soja brésilien. Cette étude combine les flux de soja à l’échelle locale, obtenus grâce à l’application Trase, avec une analyse de cycle de vie détaillée de ces flux sur la période 2010-2015. D’après les résultats, les émissions de carbone seraient les plus importantes dans la région du Manitopiba et l'Etat du Para, là où la déforestation est aujourd'hui la plus active. « Importer du soja de ces Etats entraîne des émissions par tonne pouvant atteindre six fois la moyenne brésilienne », expliquent les chercheurs. Côté importateurs, l’étude conclut que « l’Union européenne a l’empreinte carbone relative la plus importante, à 0,77 t CO2eq* par tonne de soja, en raison d’une plus grande proportion de déforestation incluse, que la Chine (0,67 t CO2eq/t) ». Les auteurs, espérant que leurs résultats accompagneront la transition de la filière, précisent que « si, entre 2010 et 2015, l’UE avait rempli sa demande en important du soja du Parana et du Rio Grande do sul, elle aurait pu réduire son empreinte carbone de près de 60%. »

*CO2eq : équivalent au CO2.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité