Aller au contenu principal

Bruxelles veut déléguer la mise en œuvre de la Pac aux États membres

La communication de la Commission européenne sur « L’avenir de l’alimentation et de l’agriculture » présente les propositions de la réforme de la Pac attendues avant l’été.

La Commission européenne souhaite supprimer le dispositif de verdissement actuel pour le remplacer par un nouveau mécanisme de mise en œuvre basé sur des résultats mesurables.
La Commission européenne souhaite supprimer le dispositif de verdissement actuel pour le remplacer par un nouveau mécanisme de mise en œuvre basé sur des résultats mesurables.
© Christian Gloria

Présentée le 29 novembre, la communication de la Commission européenne sur la prochaine réforme de la Pac, qui sera suivie de propositions législatives avant l’été, « marque un changement important dans la mise en œuvre de cette politique », a confirmé devant la presse le commissaire à l’agriculture Phil Hogan. Bruxelles propose de maintenir le système des paiements directs et les deux piliers de la Pac. Mais, dans un but de simplification et de subsidiarité, chaque État membre élaborerait et appliquerait, après approbation par Bruxelles, sa propre stratégie pour atteindre les objectifs fixés au niveau de l’UE, notamment pour le verdissement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Réserves de substitution, Sèvres Niortaise
Les agriculteurs s'engagent collectivement à réduire de 50% les produits phytosanitaires à horizon 2025
Deux ans jour pour jour après la signature du protocole d'accord, la commission d'évaluation et de surveillance, en charge du…
Médéric Brunet passe la main à Matthieu Guiho
« On partage les mêmes valeurs », affirme Médéric Brunet en parlant de son successeur. Le conseil d’administration de la…
Publicité