Aller au contenu principal

Pression parasitaire
BSV : La gazette verte du 17 novembre

© BSV

Colza : des larves de grosses altises encore plus précoces

Avec les conditions climatiques douces et humides, les colzas se sont bien développés avant l’entrée dans l’hiver, les stades s’étalonnant de 7 feuilles jusqu’à plus de 10 feuilles.

Les comptages de larves de grosses altises indiquent un début de colonisation en Charente-Maritime et en Deux-Sèvres. Toutefois, l’infestation reste pour le moment très faible, avec moins d’une larve par plante. « Les stades larvaires sont encore plus précoces depuis la semaine dernière, indique le BSV (voir tableau ci-dessous). Les larves âgées (stade larvaire L3) sont les plus à risque car les meilleures candidates à la migration vers le cœur des plantes ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité