Aller au contenu principal

Budget de la Pac : une augmentation de "26,4 milliards €", précise le commissaire européen

© DR

Le commissaire européen à l'Agriculture, Janusz Wojciechowski, a apporté le 2 juin des précisions concernant la proposition de cadre financier pluriannuel 2021-2027 révisé, présenté quelques jours auparavant, en indiquant que celui-ci « est supérieur de 26,4 milliards à la proposition de la Commission présentée en mai 2018 ». Un chiffre donné en euros courant (tenant compte de l'inflation) et qui intègre les 15 milliards € (16,5 en euros courant) prévu pour le développement rural dans le plan de relance économique «post-Covid-19». Dans le détail, en plus de ces 15 Mrds €, l'enveloppe du premier pilier de la Pac est (en euros constants) rehaussée de quelque 4 Mrds € et celle du second pilier de 5 Mrds € dont plus de la moitié doit être dépensée en 2021. Au total la Pac serait dotée de 348,3 Mrds € en prix constants (391,4 Mrds € en prix courants) dont 285,3 Mrds € (290,7 Mrds € en prix courants) pour le premier pilier (paiements directs et mesures de marché) et à 90 Mrds € (100,7 Mrds € en prix courants) pour le développement rural. «Cela correspond, estime la Commission européenne, en prix de 2018 à une augmentation de 7 % par rapport à la proposition de 2018 et une augmentation de 2 %» par rapport au niveau de 2020.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Trois règles clés à maîtriser avant de s’installer en élevage ovin
Depuis deux ans, la conjoncture est porteuse pour la production ovine. Mais avant d’installer un atelier, il faut bien raisonner…
Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité