Aller au contenu principal
Font Size

Budget de la Pac : une augmentation de "26,4 milliards €", précise le commissaire européen

© DR

Le commissaire européen à l'Agriculture, Janusz Wojciechowski, a apporté le 2 juin des précisions concernant la proposition de cadre financier pluriannuel 2021-2027 révisé, présenté quelques jours auparavant, en indiquant que celui-ci « est supérieur de 26,4 milliards à la proposition de la Commission présentée en mai 2018 ». Un chiffre donné en euros courant (tenant compte de l'inflation) et qui intègre les 15 milliards € (16,5 en euros courant) prévu pour le développement rural dans le plan de relance économique «post-Covid-19». Dans le détail, en plus de ces 15 Mrds €, l'enveloppe du premier pilier de la Pac est (en euros constants) rehaussée de quelque 4 Mrds € et celle du second pilier de 5 Mrds € dont plus de la moitié doit être dépensée en 2021. Au total la Pac serait dotée de 348,3 Mrds € en prix constants (391,4 Mrds € en prix courants) dont 285,3 Mrds € (290,7 Mrds € en prix courants) pour le premier pilier (paiements directs et mesures de marché) et à 90 Mrds € (100,7 Mrds € en prix courants) pour le développement rural. «Cela correspond, estime la Commission européenne, en prix de 2018 à une augmentation de 7 % par rapport à la proposition de 2018 et une augmentation de 2 %» par rapport au niveau de 2020.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Publicité