Aller au contenu principal

Maraîchage
Calamité agricole, accès à l’eau : la filière maraîchage a soif de reconnaissance

Agrobio Deux-Sèvres, la Confédération paysanne et le Civam Seuil du Poitou ont salué le travail mené avec la DDT pour la reconnaissance de calamité agricole suite à la sécheresse de 2019.

Rémi Laurendeau (Civam Seuil du Poitou), François Casier (Agrobio DEux-Sèvres) et Amandine Pacault (Confédération paysanne) ont souhaité revenir sur la procédure réussie de reconnaissance de calamité agricole pour le maraîchage suite à la sécheresse de 2019.
© DR

Le 24 novembre, la presse départementale était invitée à une visioconférence organisée par Agrobio, la Confédération paysanne et le Civam Seuil du Poitou, visant à communiquer sur une reconnaissance de calamité agricole inédite : celle intervenue à la suite des canicules de 2019 et donnant lieu à une indemnisation de 22 maraîchers et d’une poignée d’apiculteurs. Une enveloppe de 211 000 € a ainsi été allouée, avec une moyenne de 9 000 € par exploitation.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Petites villes de demain : le programme pour relancer les communes rurales

Dans les Deux-Sèvres, 18 communes ont été retenues pour bénéficier du programme « Petites villes de demain ». Les EPCI de l’…

Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Réserves de substitution, Sèvres Niortaise
Les agriculteurs s'engagent collectivement à réduire de 50% les produits phytosanitaires à horizon 2025
Deux ans jour pour jour après la signature du protocole d'accord, la commission d'évaluation et de surveillance, en charge du…
Publicité