Aller au contenu principal

Cannabis médical : naissance d'une association pour développer la filière française

© DR

Une association s'est créée lundi 10 mai pour développer la filière française du cannabis à usage médical à partir de fleurs de chanvre, ont annoncé ses dirigeants à Agra presse le 7 mai. Intitulée Santé France cannabis, elle rassemble des spécialistes du cannabis à usage médical, des développeurs et des fabricants pharmaceutiques. Pour l’instant, le marché se développe très vite dans le monde, mais la France dépend à 100% de l’importation. Alors que l’expérimentation de mise à disposition de médicaments à base de cannabis sativa a débuté en France le 26 mars, les fondateurs de l’association constatent que « l’environnement légal pour la création d’une filière française tarde à être discuté ». « Une grande partie du travail à faire est d’ordre règlementaire, pour définir les cahiers des charges de production (plusieurs récoltes par an, sous atmosphère climatisée), de transformation et de prescription de médicaments », a précisé à Agra son président, Yves Christol, président de CanMed SAS.

La récolte de fleurs de chanvre ne sera pas autorisée avant la fin des étapes de R&D, c’est-à-dire pas avant 2023. Les professionnels veulent éviter que les délais s’allongent encore. Le marché médical se compte non pas en tonnes, mais en kilos de fleurs de chanvre destinées au broyage ou à l’extraction. Le potentiel est d’au moins 300 000 patients dans un premier temps, avec cinq variétés existant déjà. Une autre filière attend également le feu vert des autorités pour la récole, celle du cannabidiol, ou CBD (relaxant non psychoactif).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Les travaux vont pouvoir commencer pour sept réserves

Jeudi 28 mai, le Tribunal administratif de Poitiers a rendu une première décision concernant l’autorisation environnementale…

Publicité