Aller au contenu principal

Billet
Cantine : ne pas nourrir une faim électoraliste

© Philippe Wall

L’initiative du maire de Lyon de supprimer la viande de tous les menus des cantines scolaires est la goutte d’eau de trop ! Pour rappel, les cantines scolaires se sont développées à la fin du XIX siècle comme une œuvre de charité afin d’assurer un apport nutritionnel minimal à des enfants carencés.

Près d’un siècle plus tard, certains maires, portés par des fins électorales, veulent supprimer la viande dans les assiettes de nos enfants. Déjà, l’expérience d’un repas végétarien par semaine est un fiasco. En effet, selon une étude de l’Association des maires de France, 75 % des collectivités l’ayant adopté veulent faire marche arrière. IIs constatent une augmentation du gaspillage ou des difficultés à le mettre en œuvre.

En tant qu’agriculteurs et/ou parents d’élèves, nous devons nous mobiliser pour dire stop aux collectivités qui veulent imposer une idéologie contraire au bon sens et aux recommandations nutritionnelles.

Alors, plutôt que de vouloir imposer de façon dogmatique les repas végétariens, avec au passage des produits ultras transformés néfastes à la santé, revenons au bon sens, et travaillons des produits locaux et de saison.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité