Aller au contenu principal

Capr’Inov fait peau neuve

Le salon renforce sa présence sur les réseaux sociaux et à l’international.

De gauche à droite : Sandrine Maamar, Thierry Jayat, Christian Touzé, Rémi Boudaud, Marc Dupont, Sylvie Perrault-Richard, Jean-François Bernard, Pascal Luttiau et Élodie Amouretti.
De gauche à droite : Sandrine Maamar, Thierry Jayat, Christian Touzé, Rémi Boudaud, Marc Dupont, Sylvie Perrault-Richard, Jean-François Bernard, Pascal Luttiau et Élodie Amouretti.
© C.M.

L’inauguration du salon Capr’Inov n’aura beau avoir lieu que dans 417 jours, les organisateurs sont déjà à pied d’œuvre pour préparer l’édition 2018. Et le décompte minute par minute qui s’affiche à présent sur le site Internet n’est pas sans le leur rappeler. Une première étape a été franchie jeudi 28 septembre avec la présentation de nouveaux supports visuels. Le logo, le cinquième en sept éditions, adopte à présent un format carré « plus adapté aux réseaux sociaux », selon Sandrine Maamar, la directrice du salon. Autre changement et non des moindres, l’image de la chèvre est mise au second plan, laissant la part belle au nom du salon, une manière de l’identifier plus facilement maintenant qu’il a acquis une réputation au-delà des frontières.


Cette ouverture se retrouve également dans la nouvelle mouture du site Internet. Dorénavant, il sera accessible en anglais, un ajout jugé nécessaire par toute l’équipe au vu de l’affluence étrangère de plus en plus importante. Afin de faciliter la venue de tous ainsi que les démarches d’inscription des exposants, des formulaires d’enregistrements en ligne sont à présent disponibles. Il suffira de s’enregistrer pour pouvoir accéder à ces modalités.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Les travaux de la ferme aux 1200 taurillons pourraient débuter en 2021
La décision de la cour administrative d’appel, le 29 décembre, a fait tomber l’annulation de l’autorisation d’exploiter qui avait…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Publicité