Aller au contenu principal

Capr'Inov : « Les nouveaux concepts mis en œuvre ne seront pas perdus »

Capr’Inov a été obligé de se réinventer, les 25 et 26 novembre, pour pouvoir proposer du contenu à distance. De nouveaux supports qui devraient ouvrir de nouvelles perspectives selon Samuel Hérault, le président du salon.

© DR

Vous êtes le président de Capr’Inov, en quoi la crise sanitaire a-t-elle obligé le salon à se réinventer cette année ? Comment s’est passé ce changement de cap ?

Le conseil d’administration et l’équipe ont été contraints de s’adapter, comme chacun de nous, au regard de la crise de la Covid-19 et des mesures barrières, mais comme toujours, nous avons su rebondir. Nous avons gardé le cap du salon en nous accommodant de la situation et en utilisant plus que jamais les outils numériques.
Pour les éleveurs et futurs installés qui nous rendent visite tous les deux ans des quatre coins du monde, nous avons répondu présents afin de les convier en distanciel à des débats et des temps d’échanges autour des problématiques et challenges de la filière.

Quel bilan tirez-vous de ce salon 100 % numérique ?

Cette édition 2020 a permis de faire exister la filière en période de Covid-19 et de montrer les perspectives d’installation, l’audace et le dynamisme propres à cette filière, tant au niveau des éleveurs que des entreprises et organismes de conseil qui l’accompagnent.
Enfin, Capr’Inov 2020 nous a permis de nous ouvrir davantage aux jeunes grâce à notre présence sur les réseaux sociaux et au travers du Challenge Caprin des établissements agricoles et des Capr’I Cup.
Je remercie les partenaires institutionnels, interprofessionnels et nos partenaires de la première heure qui nous ont apporté leur soutien entier dans cette édition spéciale. Leur présence à nos côtés nous a donné une motivation supplémentaire pour nous organiser rapidement et faire preuve d’innovation et de créativité, comme Capr’Inov a toujours su le faire.

Est-ce que ce nouveau format va influer sur les éditions de Capr’Inov à venir ?

Oui, bien évidemment, dans notre façon de préparer le salon 2021, avec plus de temps de préparation en distanciel par exemple. Les nouveaux concepts mis en œuvre ne seront pas perdus, nous allons faire un bilan des nouveautés numériques (notamment Capr’I TV, Capr’I Cup, Capr’I Toque…) qui ont eu le plus de succès, pour les conserver ou les adapter lors de notre prochain salon, les  24 et 25 novembre 2021 à Niort. Nous avancerons plus vite pour concocter à nos amis visiteurs une édition 2021 qui, en temps normal, se prépare plus de 18 mois à l’avance. Et nous espérons aussi que notre présence sur la toile nous ouvrira de nouvelles perspectives, partenariats, visitorats… Rendez-vous en 2021 !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Le guichet pour les aides de crise ouvre le 22 juillet
Annoncée en mars, l’aide aux éleveurs ayant dégagé un revenu inférieur à 11000€ en 2020 sera mobilisable du 22 juillet au 15…
Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité