Aller au contenu principal

Castration des porcelets: l'anesthésie générale et l'immunocastration à l'étude

© chambre d'agriculture du Gard

Alors que l'anesthésie locale concentrait jusque-là l'attention, l'immunocastration et l'anesthésie générale sont désormais étudiées pour répondre à l'interdiction de la castration à vif des porcelets en 2022. « Le conseil d'administration d'Inaporc (interprofession porcine, NDLR) a demandé à rouvrir le dossier de l'anesthésie générale », indique son président Thierry Meyer le 7 octobre. Une décision réclamée par les filières du sud, précise-t-il, qui ont besoin de porcs castrés pour la fabrication de charcuterie sèche.

Pratiquée dans un caisson à l'aide d'un gaz (isoflurane), cette solution été « mise de côté » dans un premier temps, faute d'autorisation de mise sur le marché pour l'isoflurane, et parce qu'elle nécessite la présence d'un vétérinaire. « Si le dossier va au bout, ce ne sera qu'à moyen ou long terme », nuance Thierry Meyer. Quant à l'immunocastration (vaccin), les charcutiers industriels de la Fict et des ONG welfaristes sont « en train de travailler d'arrache pied pour utiliser cette solution à l'avenir, d'après Bernard Vallat, président de la Fict. On mise beaucoup d'espoir dans ce procédé, qui n'entraîne pas de mutilation et qui pourrait satisfaire certains marchés ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Coralie a trouvé son bonheur au volant des tracteurs
Pas faite pour l’école, puis rêvant de devenir soigneur animalier, Coralie Babeau a finalement trouvé sa vocation en tant que…
Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
De Soudan à Cournon, une vie dédiée à l’amour des Parthenaises
Les époux deux-sévriens Christine et Didier Proust reçoivent ce 8 octobre les Sabots d’or au Sommet de l’élevage de Cournon d’…
Alexandre Jorigné : " Je retrouve le métier d’éleveur en travaillant comme ça "
Membre des JA 79 et Nouvelle-Aquitaine, Alexandre Jorigné a rejoint l’équipe de Capr’Inov en 2020. Chargé du Capr’I Cup, il s’est…
« Ça suffit » !
Un collectif représentant la profession agricole réagit aux exactions réalisées par les opposants aux réserves de susbtituion de …
Des panneaux photo, oui, mais lavés une à deux fois par an
Le développement du photovoltaïque ne se dément pas, sur les bâtiments agricoles mais pas seulement. Avec sa société Photon…
Publicité