Aller au contenu principal

Ce qui change avec la réforme des minima sociaux

Depuis le 1er  janvier 2017, plusieurs évolutions impactent trois prestations gérées par la MSA : le RSA, la prime d’activité et l’allocation aux adultes handicapés (AAH).

Six mesures de simplification ont été lancées cette année pour améliorer l’accès au droit en rendant les prestations plus claires.
Six mesures de simplification ont été lancées cette année pour améliorer l’accès au droit en rendant les prestations plus claires.
© Delage JMichel - CCMSA Service Images

La prime d’activité et le RSA :
Les conditions d’accès spécifiques aux travailleurs indépendants et aux exploitants agricoles sont supprimées. Les exploitants et travailleurs indépendants qui demandent la prestation peuvent à présent déposer un dossier, quelles que soient leurs ressources et la composition de leur foyer. Même si ces éléments, au jour du dépôt de la demande, ne leur permettent pas le versement effectif de la prestation, la demande est prise en compte et le dossier reste ouvert.
Ainsi, si la situation de l’adhérent change, il n’aura pas de nouvelle demande à déposer, il lui suffira d’actualiser son dossier en déclarant ses nouveaux revenus trimestriels.

Le revenu de solidarité active :
Il peut garantir un minimum de ressources en cas de baisse, d’absence ou de faibles revenus, dans l’objectif de faciliter l’insertion sociale et professionnelle et de lutter contre l’exclusion et la précarité. L’examen du droit au RSA est déterminé en fonction de la situation professionnelle et familiale. Pour éviter que les allocataires ne voient le montant de cette prestation varier chaque mois, une mesure de stabilisation sur le trimestre a été décidée. Ainsi, quelle que soit l’évolution des revenus sur le trimestre en cours, le montant du RSA restera fixe. Cette disposition devrait limiter les indus et permettre aux bénéficiaires d’avoir plus de visibilité sur leurs revenus. Seuls les droits des ménages qui divorcent ou qui changent de situation (perte d’emploi, naissance) seront désormais recalculés en temps réel.
En outre, dès le mois d’avril 2017, la demande de RSA pourra être réalisée directement sur le site Internet de la MSA, dans la rubrique « Mon espace privé ».

Concernant l’allocation aux adultes handicapés :
Toujours dans un esprit de simplification, d’autres mesures visent les personnes en situation de handicap.Pour celles bénéficiant d’un taux d’incapacité égal ou supérieur à 80 %, la durée d’attribution de l’AAH peut ainsi être portée à vingt ans (au lieu de dix ans). Cela évitera aux bénéficiaires concernés de devoir renouveler leur demande auprès de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).
Par ailleurs, lors du départ en retraite, les personnes n’auront plus l’obligation de faire valoir leurs droits à l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) pour la poursuite de leurs droits à l’AAH.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité