Aller au contenu principal

Céréales : Avant tout apport d’engrais, agir pour détruire les mauvaises herbes

La pluviométrie n’a pas toujours permis de faire les déherbages précoces. Alors que les terres sont saturées en eau, il est urgent d’attendre le réssuyage. Les parcelles sales seront desherbées avant tout apport d’engrais.

La bande double densité est un témoin intéressant pour définir la conduite en terme d’apport d’azote.
La bande double densité est un témoin intéressant pour définir la conduite en terme d’apport d’azote.
© Arvalis - Institut du végétal

L’automne 2017 a connu une sécheresse exceptionnelle et un épisode de froid prolongé en novembre. Les levées ont été ralenties, les peuplements étaient parfois assez hétérogènes début décembre. La minéralisation de l’humus, des résidus du précédent et des éventuels apports de produits résiduaires organiques a été fortement réduite. Les interventions de désherbage d’automne ont parfois été suspendues ou leur efficacité a été momentanément perturbée. Le retour de la pluie dès le début décembre et le retour à des températures douces voire exceptionnelles, a permis de régulariser les peuplements, de relancer l’activité des herbicides racinaires appliqués durant la période sèche et de réactiver la minéralisation. Les cumuls de pluies, parfois très importants, notamment sur le Sud et l’Est de la région, ont entraîné une lixiviation importante de l’azote présent dans le sol.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
HVE : entre bio et conventionnel, la voie du milieu
Simple logo de plus ou réelle opportunité pour les agriculteurs, la Haute valeur environnementale (HVE) progresse dans le paysage…
Publicité