Aller au contenu principal

Céréales : Avant tout apport d’engrais, agir pour détruire les mauvaises herbes

La pluviométrie n’a pas toujours permis de faire les déherbages précoces. Alors que les terres sont saturées en eau, il est urgent d’attendre le réssuyage. Les parcelles sales seront desherbées avant tout apport d’engrais.

La bande double densité est un témoin intéressant pour définir la conduite en terme d’apport d’azote.
La bande double densité est un témoin intéressant pour définir la conduite en terme d’apport d’azote.
© Arvalis - Institut du végétal

L’automne 2017 a connu une sécheresse exceptionnelle et un épisode de froid prolongé en novembre. Les levées ont été ralenties, les peuplements étaient parfois assez hétérogènes début décembre. La minéralisation de l’humus, des résidus du précédent et des éventuels apports de produits résiduaires organiques a été fortement réduite. Les interventions de désherbage d’automne ont parfois été suspendues ou leur efficacité a été momentanément perturbée. Le retour de la pluie dès le début décembre et le retour à des températures douces voire exceptionnelles, a permis de régulariser les peuplements, de relancer l’activité des herbicides racinaires appliqués durant la période sèche et de réactiver la minéralisation. Les cumuls de pluies, parfois très importants, notamment sur le Sud et l’Est de la région, ont entraîné une lixiviation importante de l’azote présent dans le sol.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Publicité