Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Céréales : Avant tout apport d’engrais, agir pour détruire les mauvaises herbes

La pluviométrie n’a pas toujours permis de faire les déherbages précoces. Alors que les terres sont saturées en eau, il est urgent d’attendre le réssuyage. Les parcelles sales seront desherbées avant tout apport d’engrais.

La bande double densité est un témoin intéressant pour définir la conduite en terme d’apport d’azote.
La bande double densité est un témoin intéressant pour définir la conduite en terme d’apport d’azote.
© Arvalis - Institut du végétal

L’automne 2017 a connu une sécheresse exceptionnelle et un épisode de froid prolongé en novembre. Les levées ont été ralenties, les peuplements étaient parfois assez hétérogènes début décembre. La minéralisation de l’humus, des résidus du précédent et des éventuels apports de produits résiduaires organiques a été fortement réduite. Les interventions de désherbage d’automne ont parfois été suspendues ou leur efficacité a été momentanément perturbée. Le retour de la pluie dès le début décembre et le retour à des températures douces voire exceptionnelles, a permis de régulariser les peuplements, de relancer l’activité des herbicides racinaires appliqués durant la période sèche et de réactiver la minéralisation. Les cumuls de pluies, parfois très importants, notamment sur le Sud et l’Est de la région, ont entraîné une lixiviation importante de l’azote présent dans le sol.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

S’installer hors cadre familial : saisir l'opportunité
Audrey Pelletier a rejoint l’équipe du Gaec du Petit Chauveux en juin 2020, après un stage parrainage d’un an. Passionnée par l’…
Le chanvre français prépare le virage de la fleur
Dans le cadre de l'expérimentation en France du cannabis à fins thérapeutiques, l'Agence nationale du médicament (ANSM) devrait …
Et soudain, Exoudun... un village bouillonnant
Au centre d’un triangle St-Maixent-Melle-Lusignan, à équidistance de Poitiers et de Niort, se niche à flanc de colline le village…
Le boom des brasseries artisanales
Les brasseries artisanales fleurissent en France, avec 328 ouvertures de brasseries cette année. Les Deux-Sèvres sont aussi…
Coloré, l'enrubannage exprime la solidarité
On les voit se multiplier dans les champs depuis 2017. A l’initiative du fabricant de film plastique trioplast, les bottes de…
Grossiste, éleveur, restaurateur : ils se lancent dans l’ultralocal
Fin juin, les frères Giraud, éleveurs de Limousines et Charolaises, ont vendu une nouvelle vache au grossiste bressuirais…
Publicité