Aller au contenu principal

Administratif
Ces vaccinés de la première heure qui n’ont pas de pass sanitaire…

Le pass sanitaire, c’est désormais indispensable pour de nombreuses activités (lire en pages 4 et 10). Et malheureusement, certains ressortissants de la MSA, qui remplissent les conditions pour pouvoir l’arborer, ne parviennent pas à décrocher le fameux QR Code…

Le pass sanitaire peut être difficile à décrocher pour ceux qui ont été dans les premiers à être vaccinés.
© EH

Quand il a reçu la deuxième dose de son vaccin contre la covid-19, le 29 avril, Hyacinthe Peters était soulagé. Non seulement lui et son épouse étaient désormais protégés, mais ils se disaient aussi que si cette vaccination leur servirait également pour accéder à des activités. 

Sauf qu’il y a quelques jours, cet ancien agriculteur de Champagné-Saint-Hilaire (Vienne) a rempli son inscription pour un voyage proposé par la section des anciens exploitants de la FNSEA, et a donc dû fournir son pass sanitaire. 

«Avant le mois de mai, les QR Code après une vaccination n’existaient pas. On m’a donc dit d’aller sur le site d’Améli, pour le générer. Mais le site me dit que je ne suis pas vacciné...».

Pour son épouse, c’est la même chose. Hyacinthe Peters a donc contacté sa pharmacie, qui lui a assuré avoir d’autres personnes dans le même cas, mais qu’elle ne peut rien faire pour lui, car ce n’est pas le lieu où il a été vacciné. «J’ai contacté la FNSEA pour leur expliquer mon problème, et je ne suis pas seul dans ce cas». Le retraité a également contacté le centre où il est vacciné.

«J’étais allé à Ruffec, car il n’y avait pas de place à Civray». Il préférerait donc ne pas avoir à faire la route jusqu’à la commune charentaise, pour récupérer son QR Code. 

Alertée, la MSA Poitou confirme recevoir des appels de certains de ses ressortissants qui ne parviennent pas à obtenir leur pass sanitaire. «Quel que soit son régime d’affiliation, il faut aller sur le site  Améli, et se connecter grâce à France Connect. Et pour les personnes âgées, qui ont souvent été vaccinées avant le mois de mai, c’est parfois compliqué» explique Pierre Benoît. 

Le directeur adjoint de la MSA Poitou conseille de se rendre sur son lieu de vaccination, de contacter son médecin ou son pharmacien. «Lorsqu’on se connecte en utilisant son identifiant de la MSA, ce qui peut poser problème, c’est aussi que le conjoint, qui est ayant droit, n’apparaît pas. Donc il vaut mieux dans ce cas-là s’identifier avec ses identifiants qui correspondent aux impôts.»

Si ces difficultés sont réelles, d’autres existent, comme dans le cas d’Hyacinthe Peters, où il semble que c’est la saisie de sa vaccination qui n’ait pas été réalisée, à moins qu’il ne s’agisse d’un bug informatique. Son voisin, artisan, est dans le même cas. Le retraité a multiplié les appels pour signaler cette anomalie. Et croise désormais les doigts pour que le problème soit résolu d’ici la mi-août, date à laquelle Hyacinthe Peters et  son épouse doivent embarquer dans le bus qui devrait les emmener en Baie de Somme. 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Vue d'ensemble, Festival de l'élevage, France Parthenaise, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Elevage
National parthenaise : le concours de la relance
120 animaux participeront les 9 et 10 septembre au national de la race organisé au marché de Parthenay. Un événement programmé,…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

Loin de la capitale, Elsa renoue avec l’histoire familiale
À 25 ans, Elsa Favriou a trouvé sa voie dans le maraîchage diversifié. Depuis plus d’un an, elle remet en culture les terres de…
SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Publicité