Aller au contenu principal

C’est déjà l’heure des premiers renouvellements Certiphyto

2019 sera les 10 ans de la mise en place du Certiphyto. Et donc l’heure des premiers renouvellements. Philippe Blondeau, chargé de missions ecophyto et biodiversité à la chambre régionale d’agriculture, rappelle qu’il ne faut pas rater ce rendez-vous.

© E.H.

Les agriculteurs vont-ils bientôt devoir renouveler leur Certiphyto ?
Oui, la certification est valable 10 ans. Le principe a été mis en place en 2009, donc c’est dès 2019 que les premiers agriculteurs vont être concernés. Il faut que le renouvellement soit fait entre 9 et 3 mois avant la date anniversaire.
Donc, quelqu’un qui aurait passé son Certiphyto en juillet 2009 peut le renouveler à partir de janvier prochain, et avant avril 2019. Peu d’agriculteurs sont concernés, car c’est surtout en 2010 qu’ils ont vraiment commencé à passer le Certiphyto.

Les agriculteurs vont-ils être prévenus de ces dates ?
Non, pas forcément. Aucun document officiel ne sera envoyé par l’administration. Les organismes de formation peuvent le faire. Pour les aider, la Draaf peut leur fournir la liste des agriculteurs qu’ils ont formés, ce qui pourra leur permettre d’informer les agriculteurs.

Que se passe-t-il si on ne fait pas le renouvellement dans les temps ?
Il faudra repasser le Certiphyto dans son intégralité, soit une formation de deux jours. Il est donc important que les agriculteurs vérifient d’eux-mêmes la date à laquelle ils ont passé leur Certiphyto et que les organismes de formation se renseignent auprès du service régional de formation et de développement de la Draaf pour obtenir la liste des agriculteurs qu’ils ont formé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Publicité