Aller au contenu principal

Champ réglementaire : enregistrer les traitements sanitaires, une obligation réglementaire

© GDS

La sécurité alimentaire s’est renforcée depuis de nombreuses années en Europe et en France et l’élevage est soumis à de nombreuses règles de production. C’est la DDCSPP en Deux-Sèvres ou la DDPP en Charente-Maritime qui effectue les contrôles relatifs au paquet hygiène dans le cadre de la conditionnalité de la Pac.
La conditionnalité concerne les élevages de volailles, bovins, ovins, caprins et porcins aussi bien sur les pratiques sanitaires que sur les mouvements des animaux. Lors d’un contrôle, les points vérifiés sont généralement annoncés par l’administration. Les traitements sanitaires sont les plus vérifiés, et notamment la présence d’ordonnance, entre autres, pour l’utilisation d’antibiotiques. Ces ordonnances doivent être intégrées au carnet sanitaire, sous peine de pénalités sur les aides Pac.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Les travaux de la ferme aux 1200 taurillons pourraient débuter en 2021
La décision de la cour administrative d’appel, le 29 décembre, a fait tomber l’annulation de l’autorisation d’exploiter qui avait…
Publicité