Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Solidarité
Chaque année, 180 à 200 exploitants font appel au Résa

De gauche à droite : Valérie Berton, Nadège Hilary, secrétaire du Résa, et Sylviane Landeau.
De gauche à droite : Valérie Berton, Nadège Hilary, secrétaire du Résa, et Sylviane Landeau.
© DR

 

Le Réseau d’écoute et de solidarité en agriculture (Résa) conseille, guide, accompagne les exploitants qui pour une raison ou une autre ont besoin d’un soutien. A la demande des agriculteurs, l’équipe, trois salariés, intervient gratuitement. Deux animatrices, Valérie Berton (pour les agriculteurs du sud du département) et Sylviane Landeau (pour les agriculteurs du nord), font le point avec ceux qui en expriment le besoin. « Le Résa, c’est un moyen de prendre un peu de recul », soulignent les deux animatrices. Lassitude, besoin d’échanger, problèmes techniques et/ou économiques passagers ou profonds sur la ferme, difficultés familiales... sont autant de bonnes raisons de composer le numéro de ce service de solidarité professionnelle.

Chaque année, 180 à 200 exploitants osent demander de l’aide. Outre leur expertise, les animatrices apportent aux exploitants leur connaissance des outils efficaces et des structures les plus à même de prendre en charge leurs difficultés.

Le soutien apporté par l’équipe peut être ponctuel mais également beaucoup plus long. En ces temps de crise économique, il est conseillé de ne pas trop attendre pour prendre contact avec le service. « Il faut surveiller de près sa trésorerie. Lorsqu’elle se dégrade au point de rencontrer des retards récurrents de paiement, il est grand temps de demander de l’aide, encouragent les animatrices du Résa. Plus on intervient tôt, moins les solutions sont douloureuses et longues. Plus elles sont efficaces. »

Le Résa se trouve à la Maison de l’agriculture aux Ruralies. Tél. 05 49 77 15 36.


 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

S’installer hors cadre familial : saisir l'opportunité
Audrey Pelletier a rejoint l’équipe du Gaec du Petit Chauveux en juin 2020, après un stage parrainage d’un an. Passionnée par l’…
Le chanvre français prépare le virage de la fleur
Dans le cadre de l'expérimentation en France du cannabis à fins thérapeutiques, l'Agence nationale du médicament (ANSM) devrait …
Et soudain, Exoudun... un village bouillonnant
Au centre d’un triangle St-Maixent-Melle-Lusignan, à équidistance de Poitiers et de Niort, se niche à flanc de colline le village…
Le boom des brasseries artisanales
Les brasseries artisanales fleurissent en France, avec 328 ouvertures de brasseries cette année. Les Deux-Sèvres sont aussi…
Coloré, l'enrubannage exprime la solidarité
On les voit se multiplier dans les champs depuis 2017. A l’initiative du fabricant de film plastique trioplast, les bottes de…
Grossiste, éleveur, restaurateur : ils se lancent dans l’ultralocal
Fin juin, les frères Giraud, éleveurs de Limousines et Charolaises, ont vendu une nouvelle vache au grossiste bressuirais…
Publicité