Aller au contenu principal

Sondage de la semaine

Le chiffre
7% des horticulteurs mettraient la clé sous la porte en 2020

Réalisée en juin-juillet auprès des entreprises de l'ensemble de la filière horticulture/paysage, une étude de l'interprofession Val'hor présentée le 14 octobre conclut que 4% des producteurs ont cessé leur activité sur la période allant de mars à juin, et 3% supplémentaires anticipaient une cessation d'ici la fin de l'année 2020.

Selon le président de Val'hor, Mikaël Mercier, l'horticulture et les pépinières perdent «entre 3 et 4% des producteurs par an depuis une dizaine d'années», avec toutefois «une embellie depuis deux ans». Les mesures de confinement du printemps pourraient donc causer jusqu'à un doublement des cessations d'activité habituellement constatées chez ces producteurs.

Dans le même mouvement, 1000 emplois auraient été perdus sur la période mars/juin, et 530 pertes supplémentaires sont attendues d'ici fin 2020. Pour limiter ce chiffre, la filière horticole négocie encore les modalités d'application du plan sectoriel de 25 millions d'euros annoncé en juin par le ministère de l'Agriculture. «Nous attendons un arbitrage ministériel. Ça devient urgent», a alerté Mikaël Mercier.

Publicité