Aller au contenu principal

Cinq foyers de FCO en Poitou-Charentes

Le nombre total de foyers confirmés sur le territoire français s’élève à ce jour à 210. En Poitou-Charentes, la Vienne et la Charente-Maritime sont désormais touchées.

Les Deux-Sèvres passent entièrement en zone réglementée
Les Deux-Sèvres passent entièrement en zone réglementée
© Ministère de l'agriculture

La semaine dernière, 16 nouveaux foyers ont été identifiés, dont 6 dans des départements nouvellement infectés qui ont fait évoluer le zonage :
- 3 dans la Vienne
- 2 en Charente-Maritime
- 1 en Gironde
La Charente, la Charente-Maritime, ainsi que la Vienne, restent en zone réglementée. Les Deux-Sèvres ainsi que ses départements limitrophes, le Maine-et-Loire et la Vendée, passent, quant à eux, entièrement en zone réglementée.
Au niveau national, la circulation des animaux au sein de la zone réglementée est libre. Des restrictions persistent pour les animaux devant se rendre en zone indemne, l’une ou l’autre des conditions suivantes devant être remplie :
- les animaux doivent être valablement vaccinés par le vétérinaire sanitaire de l’élevage ;
- au départ de la zone réglementée, il doit y avoir 14 jours de désinsectisation et un dépistage PCR négatif au plus tôt 7 jours avant le départ.
À l’arrivée en zone indemne, une deuxième désinsectisation est obligatoire, avec un confinement des animaux pendant 14 jours suivi d’un dépistage PCR. Les animaux destinés aux échanges intra-communautaires peuvent circuler en provenance de la zone réglementée :
- sous couvert de vaccination ;
Les animaux valablement vaccinés sont éligibles aux échanges à compter d’un délai de 60 jours après la fin de la primo vaccination, un délai pouvant être raccourci à 35 jours s’il est assorti à une PCR négative.
- sous couvert d’un accord bilatéral ;
Des accords existent avec le Luxembourg, l’Italie et l’Espagne. Pour plus de renseignements, contactez la DDPP ou le GDS ;
- sous couvert de détention en zone saisonnièrement indemne (ZSI) ;
À ce jour, 13 départements sont déclarés ZSI. Les animaux issus de ces départements sont éligibles aux échanges sur la base d’un dépistage PCR négatif après 14 jours de détention en ZSI ou d’un test sérologique négatif après 28 jours de détention en ZSI.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 4 mars

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
Publicité