Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Cinq foyers de FCO en Poitou-Charentes

Le nombre total de foyers confirmés sur le territoire français s’élève à ce jour à 210. En Poitou-Charentes, la Vienne et la Charente-Maritime sont désormais touchées.

Les Deux-Sèvres passent entièrement en zone réglementée
Les Deux-Sèvres passent entièrement en zone réglementée
© Ministère de l'agriculture

La semaine dernière, 16 nouveaux foyers ont été identifiés, dont 6 dans des départements nouvellement infectés qui ont fait évoluer le zonage :
- 3 dans la Vienne
- 2 en Charente-Maritime
- 1 en Gironde
La Charente, la Charente-Maritime, ainsi que la Vienne, restent en zone réglementée. Les Deux-Sèvres ainsi que ses départements limitrophes, le Maine-et-Loire et la Vendée, passent, quant à eux, entièrement en zone réglementée.
Au niveau national, la circulation des animaux au sein de la zone réglementée est libre. Des restrictions persistent pour les animaux devant se rendre en zone indemne, l’une ou l’autre des conditions suivantes devant être remplie :
- les animaux doivent être valablement vaccinés par le vétérinaire sanitaire de l’élevage ;
- au départ de la zone réglementée, il doit y avoir 14 jours de désinsectisation et un dépistage PCR négatif au plus tôt 7 jours avant le départ.
À l’arrivée en zone indemne, une deuxième désinsectisation est obligatoire, avec un confinement des animaux pendant 14 jours suivi d’un dépistage PCR. Les animaux destinés aux échanges intra-communautaires peuvent circuler en provenance de la zone réglementée :
- sous couvert de vaccination ;
Les animaux valablement vaccinés sont éligibles aux échanges à compter d’un délai de 60 jours après la fin de la primo vaccination, un délai pouvant être raccourci à 35 jours s’il est assorti à une PCR négative.
- sous couvert d’un accord bilatéral ;
Des accords existent avec le Luxembourg, l’Italie et l’Espagne. Pour plus de renseignements, contactez la DDPP ou le GDS ;
- sous couvert de détention en zone saisonnièrement indemne (ZSI) ;
À ce jour, 13 départements sont déclarés ZSI. Les animaux issus de ces départements sont éligibles aux échanges sur la base d’un dépistage PCR négatif après 14 jours de détention en ZSI ou d’un test sérologique négatif après 28 jours de détention en ZSI.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 4 mars

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les bruits liés aux canons effaroucheurs d’oiseaux

L’agriculture génère des bruits, notamment pendant la saison des gros travaux, récolte, semis, et notamment lors des semis de…

Le déconfinement se prépare en Deux-Sèvres
Département classé vert, les Deux-Sèvres sont très peu touchés par l’épidémie de Covid-19. La sortie du confinement se prépare…
Partir de la ferme... pour mieux revenir
Alexandre Brousseau rejoint l’exploitation familiale à Nueil-les-Aubiers, après avoir acquis de l’expérience comme technicien-…
Hélène Blaud, présidente nationale des anciens exploitants
Jeudi 14 mai, Hélène Blaud a été élue présidente de la section nationale des anciens exploitants. Pendant trois ans, la Deux-…
L’agroalimentaire a mis les bouchées doubles pendant le confinement
La fermeture de la restauration hors domicile a obligé la filière à se tourner vers la grande distribution, alors que la demande…
Tourisme vert pour un département "vert"

Après les annonces du gouvernement sur un plan de relance du tourisme, avec une enveloppe de 18 milliards d’euros à la clé, le…

Publicité