Aller au contenu principal
Font Size

Gestion de l’eau en Deux-Sèvres
Cinq secteurs en alerte

Après une période de maintien relatif liée aux quelques intempéries du mois de juin, la décrue des rivières et la vidange des nappes reprend. Les perspectives météorologiques ne permettent pas d'envisager, à court terme, de nouvelles précipitations significatives susceptibles d'inverser cette tendance. En conséquence, la préfète des Deux-Sèvres vient de prendre des arrêtés limitant les prélèvements sur les bassins suivants :

- zone 9 – Mignon-Courance : passage au niveau de l’alerte 1 (34% de réduction des volumes hebdomadaires)

- zone 10a – Sèvre Niortaise : passage au niveau de l’alerte (réduction de 50% du volume hebdomadaire) Ces mesures prennent effet à compter du lundi 28 juin 2010 à 8 heures.

Par ailleurs : - sur le bassin du Thouaret (zone 3), l’alerte est maintenue (interdiction des prélèvements tous les jours de 8h à 20h) ;

- sur le bassin de l’Aume-Couture (zone 7), l’alerte 1 (15 % de réduction des volumes décadaires) est maintenue en cohérence avec la même disposition prise sur le département de la Charente.,

- sur le bassin de la Sèvre Nantaise (zone 12), l’alerte 1 est maintenue (interdiction des prélèvements tous les jours de 12h à 20h).

Les arrêtés peuvent être consultés dans les mairies concernées par ces mesures ainsi que sur les sites internet des services de l’Etat à l’adresse suivante : www.deux-sevres.gouv.fr et de la Direction Départementale des Territoires à l’adresse suivante : www.deux-sevres.equipement-agriculture.gouv.fr

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Les glaces, une diversification rafraichissante et 100% locale
Depuis 15 ans, les 115 vaches du troupeau de la Roche laitière, à Brûlain, sont à l’origine d’une gamme de glaces vendues dans…
Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Publicité