Aller au contenu principal

Circuits courts : où en sont les Deux-Sèvres ?

En France, une dynamique de développement de circuits courts est à l’œuvre, portée par la volonté de modifier un modèle de production et de distribution trop éloigné du consommateur et peu valorisant pour les agriculteurs. Les Deux-Sèvres n’échappent pas à ce mouvement.

Cinq magasins de producteurs, comme ici à Niort Mendès-France, font partie du réseau Bienvenue à la ferme ; un sixième devrait voir le jour à Bressuire cet automne.
Cinq magasins de producteurs, comme ici à Niort Mendès-France, font partie du réseau Bienvenue à la ferme ; un sixième devrait voir le jour à Bressuire cet automne.
© Plaisirs fermiers

Dans le département des Deux-Sèvres, 81 producteurs appartiennent au réseau Bienvenue à la ferme ; 14 Amap (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne) et 6 ruches de La Ruche qui dit oui (réseau de communauté d’achats) ont été créées et regroupent des centaines de producteurs. Des structures auxquelles s’ajoutent les cinq magasins de producteurs montés depuis 2009 - avant l’ouverture, cet automne, d’un sixième à Bressuire - avec l’identité commerciale Plaisirs Fermiers. Autant de relais de distribution qui maillent peu à peu un réseau de circuits courts sur le territoire.

le phénomène a pris de l’ampleur. Porté notamment par une demande accrue des consommateurs. « Notre enquête commune avec l’Institut national de la consommation et l’Inra en 2013 a révélé que 42 % des ménages consommaient en circuits courts. Des modes d’achat qui représentaient déjà 25 % de leurs dépenses alimentaires. Ce n’est pas rien donc », indique Laurence Rouher, ingénieur agronome et animatrice circuits courts pour l’Afipar (association de formation et d’information des paysans et des ruraux).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité