Aller au contenu principal

Covid-19
Circulation du virus dans les Deux-Sèvres : le Préfet appelle à la prudence

L’augmentation constante du nombre de nouveaux cas positifs et de cas contacts dans les Deux-Sèvres place le département en vulnérabilité modérée. Dans ce contexte, le Préfet Emmanuel Aubry appelle au respect des gestes barrières.

© Léa Calleau

Depuis le début du mois d’août, les différents indicateurs mesurant la circulation du virus attestent de sa circulation active dans les Deux-Sèvres.

Entre le 1er et le 7 septembre, on dénombre 132 cas positifs sur 4 834 personnes testées, plus de 1 300 personnes isolées (en comptant les cas positifs et les cas contacts). Le taux d’incidence* s’élève à 35,4% et le taux de positivité** à 2,7%.

Taux positivité

Au niveau de la Nouvelle-Aquitaine, le taux d’incidence continue sa progression chez les plus jeunes (15-44 ans), dépassant les 130 / 100 000 habitants. Il tend à augmenter dans les autres tranches d’âge, notamment chez les 45-64 ans avec un taux d’incidence proche du seuil d’alerte : 49,3 / 100 000 hab. Chez les 75 ans et plus, ce taux a été multiplié par trois en une semaine, passant de 5,5 / 100 000 à 17,5 / 100 000 hab. 

Taux d'incidence

En cette période de rentrée scolaire et de reprise de l’activité professionnelle, Emmanuel Aubry appelle chacun à la responsabilité et au maintien de la vigilance : « Le respect des gestes barrières (distanciation physique, lavage des mains, port du masque lorsqu’il est obligatoire) est primordial pour lutter contre la propagation du virus et se protéger les uns les autres. »

 

 

* taux d’incidence : il s'agit du nombre de tests positifs rapportés à la population. Le plus souvent, le taux d'incidence est donné pour 100 000 habitants sur sept jours écoulés.

** taux de positivité : cet indicateur correspond au pourcentage de tests positifs parmi l'ensemble des tests réalisés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
HVE : entre bio et conventionnel, la voie du milieu
Simple logo de plus ou réelle opportunité pour les agriculteurs, la Haute valeur environnementale (HVE) progresse dans le paysage…
La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
Capr'inov, un salon à huis clos

Pas de public, pas d’exposant. C’est une édition spéciale de Capr’inov que l’équipe du salon de la chèvre est contrainte d’…

À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
Publicité