Aller au contenu principal

Colza, les altises en petit nombre

Les adhérents du groupe des jeunes céréaliers du niortais observent les cultures. Altises et autres noctuelles sont peu présentes.

Les échanges générés par la demi-journée d’observation organisée par le groupe des jeunes céréaliers du niortais permettent aux exploitants de confronter leurs choix et, le cas échéant, d’adapter leur conduite. Un soutien technique important.
Les échanges générés par la demi-journée d’observation organisée par le groupe des jeunes céréaliers du niortais permettent aux exploitants de confronter leurs choix et, le cas échéant, d’adapter leur conduite. Un soutien technique important.
© C.P.

Le labour et le programme de désherbage développé sur la parcelle de colza du Gaec La Couture à Saint-Maxire est sans faille. Jeudi 21 septembre, lors de son tour de plaine, le groupe des jeunes céréaliers du niortais n’a pu que constater l’efficacité de la conduite. « Il n’y a pas de repousse de graminées. La pression est faible », commente Mathieu Guilbot. Le président du groupe comptait parmi la dizaine d’adhérents ayant répondu présents à cette demi-journée d’observation. « La chambre d’agriculture nous accompagne. Éric Baraton, le technicien, a pour seule finalité la technique. Cette année, le travail avec le groupe m’a sécurisé dans mes décisions. J’envisageais de ne faire qu’un fongicide sur céréales. Les tours de plaines, les échanges au printemps avec technicien et collègues m’ont rassuré. Je fais 75 q de moyenne en blé avec des pointes à 79 q. L’impasse m’a permis d’économiser 40 €/ha sans conséquence sur les rendements », pose l’exploitant. Alors cet automne, Mathieu participera autant que faire se peut aux rendez-vous fixés par le groupe.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Publicité