Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Colza, les altises en petit nombre

Les adhérents du groupe des jeunes céréaliers du niortais observent les cultures. Altises et autres noctuelles sont peu présentes.

Les échanges générés par la demi-journée d’observation organisée par le groupe des jeunes céréaliers du niortais permettent aux exploitants de confronter leurs choix et, le cas échéant, d’adapter leur conduite. Un soutien technique important.
Les échanges générés par la demi-journée d’observation organisée par le groupe des jeunes céréaliers du niortais permettent aux exploitants de confronter leurs choix et, le cas échéant, d’adapter leur conduite. Un soutien technique important.
© C.P.

Le labour et le programme de désherbage développé sur la parcelle de colza du Gaec La Couture à Saint-Maxire est sans faille. Jeudi 21 septembre, lors de son tour de plaine, le groupe des jeunes céréaliers du niortais n’a pu que constater l’efficacité de la conduite. « Il n’y a pas de repousse de graminées. La pression est faible », commente Mathieu Guilbot. Le président du groupe comptait parmi la dizaine d’adhérents ayant répondu présents à cette demi-journée d’observation. « La chambre d’agriculture nous accompagne. Éric Baraton, le technicien, a pour seule finalité la technique. Cette année, le travail avec le groupe m’a sécurisé dans mes décisions. J’envisageais de ne faire qu’un fongicide sur céréales. Les tours de plaines, les échanges au printemps avec technicien et collègues m’ont rassuré. Je fais 75 q de moyenne en blé avec des pointes à 79 q. L’impasse m’a permis d’économiser 40 €/ha sans conséquence sur les rendements », pose l’exploitant. Alors cet automne, Mathieu participera autant que faire se peut aux rendez-vous fixés par le groupe.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Point sur le coronavirus en Deux-Sèvres au 6 mars
Un premier cas détecté en Deux-Sèvres : une femme de 40 ans a été hospitalisée hier soir au CHU de Poitiers. 
Machin'Agri Saison 1 #épisode4
Découvrez l'épandeur Ploeger AT4103 trois roues. 
D’une exploitation à l’autre, des impacts du simple au double
Sur le pont en plein cœur de la crise qui cloître la majorité des Français chez eux, les agriculteurs s’adaptent avec courage à…
Intergénérationnel, le palet fait des adeptes
Jeu traditionnel des départements de la Vendée et du Poitou, le palet n’a rien d’une activité ringarde et séduit les grands comme…
Pour l’avenir du métier : anticiper la reprise
La MFR Saint-Loup-sur-Thouet et la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres ont noué un partenariat depuis deux ans pour améliorer…
Concours général agricole : le palmarès 2020 des Deux-Sèvres
Les Deux-Sèvres se sont distinguées au CGA. Le concours de la Parthenaise a été une fois de plus un temps fort du SIA2020. 
Publicité