Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Colza : semer maintenant pour contrer les insectes

C’est dès à présent qu’il faut élaborer une stratégie pour limiter la nuisibilité des insectes d’automne : viser une levée avant le 1er septembre, une croissance dynamique et une association avec une légumineuse.

Face aux altises (adultes et larves) et aux larves de charençon, le colza dispose d’atouts pour se protéger.
Face aux altises (adultes et larves) et aux larves de charençon, le colza dispose d’atouts pour se protéger.
© Terres Inovia

ans un contexte de diminution du nombre de matières actives chimiques disponible, et du développement de résistances des altises et charançon du bourgeon terminal aux pyréthrinoïdes, s’appuyer sur l’agronomie est indispensable. Parmi les ravageurs d’automne du colza, les altises adultes, les larves d’altises et les larves de charançon du bourgeon terminal requièrent une attention particulière. Face à ces trois ravageurs, le colza dispose de sérieux atouts pour se protéger, à condition d’activer les bons leviers au bon moment. En effet, le moyen le plus efficace pour faire face à ces insectes est de réussir l’implantation et de favoriser une croissance régulière du colza à l’automne et à la reprise, au printemps.
Quant au recours aux dernières solutions chimiques efficaces, il devra se limiter aux situations de nécessité absolue, afin de conserver leur efficacité le plus longtemps possible.

A lire la suite dans Agri 79 du 3 août

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un entrepreneur français lance une «agence internationale de notation des sols»

L'entrepreneur Quentin Sannié, co-fondateur de Devialet (start-up hi-fi) a annoncé, dans un communiqué le 5 juin, le lancement…

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Grégory Nivelle, nouveau président de la Fnsea 79 : « Les agriculteurs n’imposent pas un modèle, ils répondent à des attentes »
Mardi 9 juin, la nouvelle équipe de la FNSEA 79 a élu Grégory Nivelle président. L’éleveur laitier du sud Deux-Sèvres succède à l…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Un cheptel en légère hausse
Thierry Baudouin raccroche après quatorze ans de présidence. Catherine Gallard et Emmanuel Turpeau prennent le relais avec de…
Publicité