Aller au contenu principal

Droits et devoirs
Comment devrais-je déclarer les zones de non-traitement pour la Pac ?

© Source Reussir - Marie-Annick Carré

Les ZNT qui restent en culture ne doivent pas être distinguées de la parcelle sur laquelle elles sont situées dans la déclaration Pac. Elles restent admissibles aux aides de la Pac. Dans le cas où la surface est porteuse d’une demande d’aide couplée, la bordure doit être déclarée différemment de la parcelle.

Lorsque la ZNT n’est pas cultivée, elle peut être déclarée en « bordure de champ » (code BOR) si un couvert admissible est implanté sur la zone (couvert herbacé par exemple). La déclaration en jachère (y compris mellifère) est également possible si le couvert et son entretien répondent aux conditions d’admissibilité des jachères. Pour rappel, en Deux-Sèvres, les critères à respecter sont : six mois de présence obligatoire du 15 avril au 15 octobre pour les jachères mellifères avec un mélange d’au moins cinq espèces éligibles (liste nationale) et du 1er mars au 31 août pour les jachères classiques, interdiction d’application de produits phytosanitaires, et broyage interdit entre le 5 juin et le 14 juillet.

Si la ZNT présente un sol nu, elle doit être déclarée en « surface agricole temporairement non exploitée » (code SNE) et sera considérée non admissible aux aides de la Pac.

Sous réserve que la culture (et le code culture) reste éligible à la Maec souscrite ou au bio, il n’y a pas d’impact sur les engagements Maec/bio.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité