Aller au contenu principal

Comment entretenir un cours d’eau ?

© Fdsea

Les cours d’eau doivent être entretenus régulièrement par le propriétaire ou l’exploitant riverain qui en est responsable. Cet entretien a pour but de maintenir le cours d’eau dans son profil d’équilibre, de permettre l’écoulement naturel des eaux et de contribuer à son bon état écologique ou, le cas échéant, à son potentiel écologique, comme le souligne le Code de l’environnement.

Le meilleur moment pour intervenir sur la ripisylve (la végétation bordant les cours d’eau) est la période automne-hiver. Les interventions sur le lit mineur doivent, quant à elles, intervenir du 1er octobre au 28 février.

Sont autorisé : l’enlèvement des embâcles, débris, flottants ou non ; l’élagage ou le recepage (couper à proximité du collet) de la végétation des rives et le faucardage (couper les roseaux ou autres herbacées qui poussent dans l’eau) localisé. En revanche, le désherbage chimique, le dessouchage (hormis cas particuliers), la modification du lit du cours d’eau (en dehors d’une procédure préalable) et le curage des cours d’eau, conduisant à un recalibrage (sans autorisation préalable) sont strictement interdit, sous peine de lourdes sanctions.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Publicité