Aller au contenu principal
Font Size

Comment entretenir un cours d’eau ?

© Fdsea

Les cours d’eau doivent être entretenus régulièrement par le propriétaire ou l’exploitant riverain qui en est responsable. Cet entretien a pour but de maintenir le cours d’eau dans son profil d’équilibre, de permettre l’écoulement naturel des eaux et de contribuer à son bon état écologique ou, le cas échéant, à son potentiel écologique, comme le souligne le Code de l’environnement.

Le meilleur moment pour intervenir sur la ripisylve (la végétation bordant les cours d’eau) est la période automne-hiver. Les interventions sur le lit mineur doivent, quant à elles, intervenir du 1er octobre au 28 février.

Sont autorisé : l’enlèvement des embâcles, débris, flottants ou non ; l’élagage ou le recepage (couper à proximité du collet) de la végétation des rives et le faucardage (couper les roseaux ou autres herbacées qui poussent dans l’eau) localisé. En revanche, le désherbage chimique, le dessouchage (hormis cas particuliers), la modification du lit du cours d’eau (en dehors d’une procédure préalable) et le curage des cours d’eau, conduisant à un recalibrage (sans autorisation préalable) sont strictement interdit, sous peine de lourdes sanctions.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité