Aller au contenu principal
Font Size

PAC
Débat national sur la Pac : les Français invités à donner leur avis sur la politique agricole

© DR

La présentatrice de L'amour est dans le pré, Karine Le Marchand, a lancé dimanche 23 février un grand débat sur le monde agricole depuis le Salon International de l'Agriculture. "Ce n’est pas un débat sur la politique française de l’agriculture, c’est un débat sur la politique agricole européenne", a précisé le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume lors de la présentation.

Nommé « ImPACtons », en rappel de l'acronyme PAC pour politique agricole commune, le débat sera mené par la Commission nationale du débat public (CNDP). La présidente du débat, Illaria Casillo, a souligné que « la France est le pays qui a le dispositif le plus poussé sur cette concertation nationale ». À l’issue des travaux d’une assemblée de 140 membres tirés au sort, et de 30 débats publics organisés partout en France entre le 23 février et le 31 mai, la CNDP remettra son rapport au ministère de l’agriculture fin juillet. Une synthèse qui permettra, comme l’indique Illaria Castillo, « de hiérarchiser les enjeux » agricoles tel que perçus par le grand public. Le débat national, rappelle la présidente de la CNDP Chantal Jouanno, « est ouvert à tous ».

Pour participer, une trentaine de débats publics auront lieu en France, y compris dans les DOM. Un kit pour organiser un débat-maison est disponible sur le site officiel, sur lequel il est également possible d'envoyer des vidéos et des lettres. 140 Français tirés au sort vont former une assemblée citoyenne entre les 27 et 29 mars. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité