Aller au contenu principal

Conditionnalité
Conditionnalité-nouvelles BCAE : la FDSEA partiellement entendue

Le 23 novembre dernier, la FDSEA et les JA appelaient à manifester pour dénoncer l’application des nouvelles BCAE.

 

Le cabinet du ministre de l'Agriculture a réuni, le 8 décembre, les parties prenantes de la discussion conditionnalité (OPA, FNE, MEDEEM) pour rendre compte des arbitrages sur les demandes de la FNSEA. Une partie des aménagements répond à la demande des syndicats. En ce qui concerne la BCAE Herbe, les prairies permanentes pourront être retournées si une surface équivalente est réimplantée (gestion identique des PP et PT5). La surface en prairies temporaires pourra varier de 50% par rapport à l'année de référence (au lieu de 30%).

En ce qui concerne la BCAE Particularités topographiques, pour 2010, 1% de la SAU des exploitations devra être consacrée aux particularités topographiques en tenant compte du tableau de conversion. Un bilan de l'application sera effectué au cours de l'année 2010 pour expertiser les difficultés réelles avec l'engagement du cabinet à y apporter des solutions.

Cette clause de rendez-vous conditionnera la décision du Gouvernement sur le maintien des objectifs à 3% en 2011 et 5% en 2012.

En revanche, la FDSEA et les JA n’ont pas obtenu gain de cause sur l'atténuation de la grille de sanction. La demande professionnelle n'est pas prise en compte, même si la faute intentionnelle reste associée à des cas exceptionnels : à titre d'exemple, retournement de l'ensemble des PP et PT5 sans aucune réimplantation pour la BCAE Herbe ou absence totale d'éléments topographiques pour la BCAE Particularités topographiques.

La FDSEA et les JA continueront leurs combats pour plus de souplesse dans l’application de ces BCAE.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Le guichet pour les aides de crise ouvre le 22 juillet
Annoncée en mars, l’aide aux éleveurs ayant dégagé un revenu inférieur à 11000€ en 2020 sera mobilisable du 22 juillet au 15…
Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité