Aller au contenu principal

Conditionnalité
Conditionnalité-nouvelles BCAE : la FDSEA partiellement entendue

Le 23 novembre dernier, la FDSEA et les JA appelaient à manifester pour dénoncer l’application des nouvelles BCAE.

 

Le cabinet du ministre de l'Agriculture a réuni, le 8 décembre, les parties prenantes de la discussion conditionnalité (OPA, FNE, MEDEEM) pour rendre compte des arbitrages sur les demandes de la FNSEA. Une partie des aménagements répond à la demande des syndicats. En ce qui concerne la BCAE Herbe, les prairies permanentes pourront être retournées si une surface équivalente est réimplantée (gestion identique des PP et PT5). La surface en prairies temporaires pourra varier de 50% par rapport à l'année de référence (au lieu de 30%).

En ce qui concerne la BCAE Particularités topographiques, pour 2010, 1% de la SAU des exploitations devra être consacrée aux particularités topographiques en tenant compte du tableau de conversion. Un bilan de l'application sera effectué au cours de l'année 2010 pour expertiser les difficultés réelles avec l'engagement du cabinet à y apporter des solutions.

Cette clause de rendez-vous conditionnera la décision du Gouvernement sur le maintien des objectifs à 3% en 2011 et 5% en 2012.

En revanche, la FDSEA et les JA n’ont pas obtenu gain de cause sur l'atténuation de la grille de sanction. La demande professionnelle n'est pas prise en compte, même si la faute intentionnelle reste associée à des cas exceptionnels : à titre d'exemple, retournement de l'ensemble des PP et PT5 sans aucune réimplantation pour la BCAE Herbe ou absence totale d'éléments topographiques pour la BCAE Particularités topographiques.

La FDSEA et les JA continueront leurs combats pour plus de souplesse dans l’application de ces BCAE.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité