Aller au contenu principal

Construire une offre à partir de la frustration des clients

À l’assemblée générale du Cerfrance Poitou-Charentes, il était question d’optimisme, de qualité de service et d’esprit d’entreprendre. Philippe Bloch, fondateur de Colombus Café, chroniqueur sur BFM Business, a présenté sa vision des choses.

Philippe Bloch a cité Jean Boissonnat co-fondateur du magazine L’Expansion : « quand on craint le pire on le fabrique. Quand on compte sur le mieux on y contribue ».
Philippe Bloch a cité Jean Boissonnat co-fondateur du magazine L’Expansion : « quand on craint le pire on le fabrique. Quand on compte sur le mieux on y contribue ».
© C.P.

Anecdotes et citations s’enchaînent. Pendant une heure, Philippe Bloch prononce un véritable plaidoyer en faveur de l’envie, de la responsabilité et de la confiance en l’avenir. Jeudi 15 décembre, salle de l’Hélianthe à La Crèche, une centaine de personnes, adhérentes ou collaboratrices du Cerfrance Poitou-Charentes, sourient, rient même parfois aux propos du conférencier. Les mots prononcés au cours de cette assemblée générale dédiée à l’optimisme au service de l’entreprenariat font écho. Le public adhère à la vision des choses du fondateur de Colombus Café, auteur et chroniqueur sur BFM Business, résolument positif. « Il y a probablement dans cette attitude une part de qualités personnelles », note l’entrepreneur, capable « d’importer de l’angoisse et d’exporter de l’enthousiasme ». Toutefois, argumente-il au fil de son intervention, cette attitude se travaille. « L’arbre qui tombe fait plus de bruit que la forêt qui pousse, cite-il. C’est vraiment le cas en France, où de nombreuses initiatives sont prises sans faire écho alors que les échecs et les difficultés sont relayés. On en arrive à se souhaiter bon courage au lieu de bonne journée », regrette l’ardent intervenant avant de citer Jean Boissonnat co-fondateur du magazine L’Expansion : « quand on craint le pire, on le fabrique. Quand on compte sur le mieux, on y contribue ».

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 23 décembre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Une diversification en un temps record
Installer un associé rapidement, à moindre coût et sans bouleverser l’organisation de l’exploitation, c’est ce qu’ont réussi à…
Quentin : 100% aviculteur, et... 100% épanoui
Après des années à enchainer les boulots les plus divers, Quentin Le Thoueil a saisi une opportunité de s’installer à Voulmentin…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Publicité