Aller au contenu principal

Coronavirus : Didier Guillaume demande le maintien des marchés alimentaires

© pxhere

« Didier Guillaume rappelle que les marchés alimentaires de plein vent ou les halles doivent rester ouverts », indique un communiqué du ministère de l’Agriculture du 19 mars. « Les marchés et les halles sont tout aussi importants pour les consommateurs que les magasins, notamment pour la fourniture de produits frais », justifie-t-il, tout en recommandant de « diversifier son alimentation ». Si les marchés doivent se tenir, c’est sous réserve de mesures d’hygiène stricte, comme « respecter un espace plus important entre les étals et organiser le respect des distances réglementaires entre les clients », ainsi que le respect des « gestes barrières lors de tout acte d’achat ». Plus tôt dans la journée, primeurs, fromagers, poissonniers, bouchers, charcutiers-traiteurs, ainsi que les producteurs et les grossistes alertaient, dans un communiqué, que « de nombreux maires prennent la décision de fermer les marchés de leur commune ». D'après Frédérique Wagon, secrétaire générale de la Fédération des marchés de gros, interrogée par Agra Presse, « depuis le confinement, 300 marchés alimentaires ne se sont pas tenus car frappés d'arrêtés ». Pour maintenir les marchés dans de bonnes conditions, ils préconisent la mise en place de système de filtration à l’entrée, l’espacement des étals ou encore la mise en place de « rubans adhésifs ou cagettes au sol pour matérialiser la distance de sécurité de plus d’un mètre entre les clients ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Une diversification en un temps record
Installer un associé rapidement, à moindre coût et sans bouleverser l’organisation de l’exploitation, c’est ce qu’ont réussi à…
Quentin : 100% aviculteur, et... 100% épanoui
Après des années à enchainer les boulots les plus divers, Quentin Le Thoueil a saisi une opportunité de s’installer à Voulmentin…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Publicité