Aller au contenu principal

Coronavirus
Coronavirus: «Pas de rupture» ni à l'amont ni à l'aval, selon les coopératives

© La coopération agricole

«Nous gérons au mieux heure par heure pour assurer la continuité. Tout est en alerte. Tout est en flux tendu, mais il n’y a pas de rupture à ce stade», garantit Dominique Chargé, président de la Coopération agricole, à Agra Presse le 16 mars, à la suite des annonces du gouvernement pour contrer l’épidémie de coronavirus. Seule modification pour l’instant: est privilégiée la production de masse aux produits plus segmentés. Si les taux d’absentéisme avoisinent 15-20%, voire 30%, dans certaines usines, ils sont «tout à fait gérables». Il assure que les coopératives sont mobilisées «pour fournir les clients, mais aussi approvisionner les usines» en maintenant la continuité de la collecte dans les exploitations.

Parmi les points de vigilance pour les approvisionnements des exploitations figurent la nutrition animale et les semences pour les semis de printemps. De plus, si les commandes de la restauration hors domicile (RHD) sont en baisse de 50 à 70% à la suite de la fermeture des restaurants, cela permet le «transfert de matière» vers les commandes de la grande distribution, qui, à l’inverse, augmentent fortement. L’ensemble des acteurs de la chaîne alimentaire échangent deux fois par jour autour des ministres de l’économie et de l’agriculture pour faire un point de situation.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité