Aller au contenu principal

Corse: un organisme européen constate des fraudes aux aides Pac

© chambre d'agriculture Corse

L'office antifraude de l'UE (Olaf) a constaté des «fraudes» aux aides Pac en Corse, notamment de la part de la société du président de la chambre d'agriculture de Haute-Corse, selon un rapport daté de décembre 2020 qu'a pu consulter l'AFP.

Les faits établis pourraient être qualifiés d'escroquerie et de faux et usage de faux».

«Le montant total payé aux bénéficiaires suite à leurs demandes de paiement ayant été affecté par une ou plusieurs factures irrégulières peut être calculé comme s'élevant à 61.660 euros», note l'Olaf en soulignant qu'«au regard de la règlementation nationale, les faits établis pourraient être qualifiés d'escroquerie et de faux et usage de faux».

L'enquête portait sur la période 2007 à 2015. Les «anomalies» constatées indiquent «l'occurrence d'un système de fabrication de faux et/ou de falsification affectant l'authenticité des factures», souligne l'Olaf qui recommande le recouvrement de ces aides. Outre deux exploitants agricoles, l'un en Corse-du-Sud et l'autre en Haute-Corse, l'organisme européen met en cause la société Furnicella de Joseph Colombani, président de la chambre d'agriculture et de la FDSEA de Haute-Corse, pour une somme de 7.775 euros. Contacté par l'AFP, M. Colombani a indiqué ne pas être au courant.

Cet éleveur de bovins a été condamné en décembre 2019 par le tribunal de Bastia pour le saccage de bureaux de la DDTM pour protester contre la suspension temporaire - le temps de certains contrôles - du versement des aides Pac sur l'île.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

300 personnes pour le premier dîner fermier à La Crèche

La chambre d’agriculture des Deux-Sèvres a lancé…

Petit moulin cherche meunier pour se réveiller
Depuis les années 80, la famille Boiron fait tourner la minoterie éponyme, en plein cœur de La Crèche. Inscrite dans la tradition…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Stockage de l'eau : les uns avancent, les autres demandent à rejouer la partie
La radicalisation des opposants aux projets de stockage de l’eau laisse peu d’espoir que naissent des compromis. Le 6 novembre, à…
Plein phare sur le robot d’alimentation au Chêne blanc
Au programme de cette première journée du salon Capr’Inov, rendez-vous à Pougne-Hérisson pour visiter la SCEA du Chêne Blanc, qui…
Définition de l'agriculteur actif: l'État et les Régions d'accord pour 67 ans maximum

Dans le cadre de la concertation autour de la déclinaison française de la future Pac, le Plan stratégique national (PSN), les…

Publicité