Aller au contenu principal

Covid-19: le Modef appelle Julien Denormandie à garder les marchés de Noël ouverts

Dans une lettre ouverte datée du 19 octobre, le Modef demande au ministre de l’Agriculture d’intervenir pour garantir le déroulement des marchés de Noël.

© DR

«Après l’annulation du marché de Noël de Lille, Arras, Provins en Seine-et-Marne, à cause du Covid-19, le Modef vous demande (…) de maintenir les marchés de Noël sur l’ensemble du territoire», appelle le mouvement de défense des exploitants familiaux. Le Modef estime que ces marchés festifs de fin d’année sont «essentiels», tant pour les producteurs en proie à «de nombreux problèmes de trésorerie » que pour les consommateurs demandeurs de produits frais et locaux.

«Des mesures de protection doivent être mises en place afin de faire respecter des mesures sanitaires permettant de ne pas propager le virus», poursuit le Modef, qui propose son aide pour «établir un protocole sanitaire pour les marchés de Noël». Plusieurs solutions sont déjà envisagées dans certains territoires, rapporte le syndicat minoritaire, comme l'étalement des marchés sur plusieurs jours, la mise en place d’un système de réservation de produits, l'espacement de 5 m entre les stands et la mise à disposition de gel hydroalcoolique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité