Aller au contenu principal

Covid-19: vers des mesures spécifiques pour les saisonniers et les abattoirs

«La moitié des clusters d'entreprises sont des abattoirs ou des exploitations agricoles», précise Michel Beaugas (FO) à l'AFP.
© Anne Frintz

À l'issue d'une réunion le 18 août avec les partenaires sociaux, la ministre du Travail Elisabeth Borne a déclaré à l'AFP qu'il est «nécessaire de systématiser le port du masque dans tous les espaces de travail qui sont clos et partagés».

Les travailleurs saisonniers et les abattoirs feront l'objet de «mesures de précaution renforcées, adaptées et spécifiques», indique Yvan Ricordeau, secrétaire national de la CFDT, à Agra Presse. «La ministre a annoncé une réunion sous huit jours» pour adapter les mesures de prévention au contexte des abattoirs (milieu froid et humide, statuts spécifiques des travailleurs). «Sur les 37 clusters actifs en entreprises, 8 se trouvent dans des abattoirs», précise le responsable syndical, qui a participé à la réunion. Concernant les travailleurs saisonniers, le travail portera sur l'hébergement. «Deux hypothèses sont sur la table», selon Yvan Ricordeau: «l'hébergement individuel et, si ce n'est pas possible, un renforcement des règles de distanciation».

Le nouveau protocole sanitaire national doit être publié «d'ici huit à quinze jours» pour entrer en application fin août. Selon Santé publique France, sur 746 clusters signalés entre le 9 mai et le 11 août, 24% sont situés en entreprises (hors établissements médicaux). «La moitié des clusters d'entreprises sont des abattoirs ou des exploitations agricoles», précise Michel Beaugas (FO) à l'AFP.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité