Aller au contenu principal

Cultiver du colza d’hiver en association pour diminuer la dose d'intrants

Les associés de l’Earl Les Fougères ont accueilli, le 4 décembre à Saint-Léger-de-la- Martinière, des agriculteurs dans le cadre du groupe Dephy grandes cultures. Ils ont échangé avec les conseillers de la chambre d’agriculture sur la technique de culture du colza en association.

La culture de colza en association est alors un premier levier pour diminuer l’usage des produits phytosanitaires.
La culture de colza en association est alors un premier levier pour diminuer l’usage des produits phytosanitaires.
© N.C.

Le colza est l’une des grandes cultures qui utilise le plus de produits phytosanitaires à l’hectare, essentiellement sous forme d’insecticides et d’herbicides. L’indice de fréquence de traitement (IFT) représente le nombre de doses homologuées d’un produit phytosanitaire appliqué sur une parcelle. Celui-ci est de 7,40 pour le colza en Poitou-Charentes selon les références 2014 des enquêtes réalisées contre par exemple 3,5 pour du blé tendre, 2,2 pour du maïs ou 1,7 pour du tournesol (source Agreste 2011). Il est donc nécessaire de trouver des solutions permettant de diminuer l’usage des produits phytosanitaires sur le colza.

Lire la suite dans Agri 79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité