Aller au contenu principal

Date de semis des blés et des orges : Ne pas se précipiter sur les semis précoces

Si les semis précoces permettent de limiter les risques d’échaudage en fin de cycle, ils entraînent néanmoins une sensibilité aux pressions parasitaires. Arvalis effectue des préconisations de date de semis pour trouver la période idoine.

© Arvalis

La campagne 2020 a marqué les esprits avec les difficultés rencontrées lors de l’implantation. Cependant, malgré la tentation, il serait dangereux de se précipiter pour semer. Les campagnes précédentes avaient montré les risques majeurs des semis précoces comme le désherbage, le piétin-échaudage et surtout la JNO, qui a encore marqué fortement les quelques semis précoces 2020 non ou mal protégés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
Capr'inov, un salon à huis clos

Pas de public, pas d’exposant. C’est une édition spéciale de Capr’inov que l’équipe du salon de la chèvre est contrainte d’…

À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
La CLS pose les briques d’une meilleure valorisation
Début septembre, la coopérative laitière de la Sèvre (CLS) a sorti un nouveau produit visant à sécuriser le revenu des éleveurs…
Plombier, il arrête tout pour reprendre la ferme de son père
Mathieu Moreau, plombier chauffagiste depuis quinze ans, a eu un déclic pendant le confinement : c’est peut-être à lui de…
Publicité