Aller au contenu principal

Subventions PAC
Déclarer le plus de dossiers avant le 15 mai pour garantir les versements

Attendre au-delà du 15 mai pour effectuer sa déclaration PAC peut mettre en péril le processus d’instruction des dossiers, et ainsi la tenue du calendrier de paiements.

Pour être payé sans trop de délais, mieux vaut déclarer tout de suite.
© Terre de Touraine

Depuis le 1er avril, la télé-déclaration des surfaces pour les aides PAC est ouverte aux exploitants agricoles. Dans le contexte de la crise sanitaire due à l’épidémie de coronavirus, le ministère chargé de l’agriculture a annoncé fin mars le report de la date limite de dépôt des dossiers au 15 juin au lieu du 15 mai. Une précision de taille mérite toutefois d’être soulignée : on estime en effet qu’il faut atteindre un taux minimum de 75% de télé-déclarations au 15 mai pour garantir le calendrier prévu pour le paiement des aides, et notamment le versement de l’acompte PAC le 16 octobre prochain.

Moins de 10% de dossiers déposés

Pour que le traitement des dossiers se déroule dans les meilleures conditions, il est nécessaire qu’un maximum d’entre eux soient déposés dès que possible. Leur export vers l’outil d’instruction pourra ainsi être réalisé avant même la fin de la phase de télé-déclaration. Au 20 avril, seulement 13,6 % des dossiers attendus avaient été déposés au niveau national, contre 33 % pour la même période en 2019. La situation était encore plus préoccupante en Deux-Sèvres, où autour de 9 % seulement des télé-déclarations avaient été enregistrées, contre 25,8% à la même date l’année dernière.

Services de l’état, syndicats agricoles et centres de gestion sont mobilisés pour aider les agriculteurs dans leurs démarches de déclaration et combler le retard. L’infopac distribué dans le journal de la semaine dernière est également disponible gratuitement sur ce site (onglet en haut à droite) pour aider aux démarches. Enfin, la pluie qui se profile pour les premiers jours de mai semble être un nouvel indicateur rappelant qu’il est plus que jamais le moment de boucler sa déclaration !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité