Aller au contenu principal

« Défendre tous les modèles, toutes les agricultures »

Le concours départemental de labour aura lieu cette année à Villefollet. Moment de trêve syndicale pour certains mais aussi de convivialité, comme en témoigne Julien Chartier. Mais il glisse rapidement sur les orientations de la structure qu’il préside depuis 2014.

L’année 2015 reste mitigée pour le président de JA 79 : « On a obtenu des avancées mais elles restent loin de nos attentes ».
L’année 2015 reste mitigée pour le président de JA 79 : « On a obtenu des avancées mais elles restent loin de nos attentes ».
© G.R.

JA est avant tout un syndicat. Pourtant, vous semblez accorder une place importante au concours de labour ?
Le concours de labour entretient les liens entre les jeunes agriculteurs et la structure départementale. Ces activités qu’organisent les jeunes dans les cantons animent les territoires. C’est aussi cela JA. Cette année encore, une finale départementale de labour est organisée car même s’il y a de moins en moins de laboureurs, on trouve toujours un canton pour organiser cette manifestation. Les cantons de Beauvoir et Prahecq savent faire depuis longtemps, c’est une tradition chez eux. Leur savoir-faire est intéressant pour le canton de Brioux, qui s’est joint à eux après avoir été relancé récemment et qui organise le bal le samedi soir.

Cela fait deux ans et demi que vous êtes président de JA. Comment s’organise-t-on quand il faut aussi faire son travail sur la ferme ?
Depuis que j’ai pris la présidence de JA 79, je reste fidèle à mes trois priorités : vie de famille, travail sur la ferme et responsabilité syndicale. L’une ne va pas sans les autres. Ce n’est pas toujours facile, et cela peut même se passer mal, mais je ne veux pas y déroger. Ce qui veut dire qu’il faut faire des choix et ceux de la structure doivent être partagés.

Plus d'infos dans le dossier JA du journal Agri 79 du 5 août 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité